Politiques

“La politique n’est pas morte”, déclare Xavier Bertrand après sa victoire dans les Hauts-de-France


Publié

Durée de la vidéo : 4 min.

Elections régionales et départementales : "la politique n'est pas morte", juge Xavier Bertrand

Article rédigé par

Le président sortant a obtenu 53% des voix au second tour, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria. Il s’est exprimé peu après 20 heures.

“Je veux m’exprimer à cette France que l’on refuse d’entendre, que l’on refuse de voir.” Le président sortant (ex-LR) des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, est sorti largement vainqueur au second tour des élections régionales dans les Hauts-de-France, dimanche 27 juin. Il devance le candidat RN Sébastien Chenu et la tête de liste de l’union de la gauche Karima Delli. “Le Front national a été arrêté, et nous l’avons fait fortement reculer”, s’est félicité le candidat de droite. “Je crois qu’il n’y a pas de fatalité, que la politique n’est pas morte, qu’elle peut rendre la vie meilleure.”

>> Suivez les résultats des élections régionales et départementales en direct

“Ce résultat me donne la force d’aller à la rencontre de tous les Français”, a-t-il lancé dans son fief de Saint-Quentin (Aisne), soulignant que pour “redresser notre pays il y a un préalable : le rétablissement de l’ordre et du respect”. Egalement candidat à la présidence de la République, Xavier Bertrand a prononcé un discours à la forte dimension nationale. “Ce résultat me donnne l’a force d’aller à la rencontre de tous les Français”, a-t-il poursuivi, citant “l’insécurité” qui “mine la République”. “La France, je ne laisserai personne la calomnier, l’abaisser, la diviser”.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page