Sports

Gros soulagement pour les Bleus

Alors que se profile le choc face à la Suisse, lundi, les Bleus ont reçu une bonne nouvelle.

J-2 avant les retrouvailles avec la Suisse. Et cinq ans après un triste 0-0 lors de la dernière journée de la phase de poules, les Bleus espèrent se montrer plus en réussite. Mais malgré les difficultés affichées par le trio Benzema-Griezmann-Mbappé, bien moins flamboyant que sur le papier, ce n’est pas l’attaque tricolore qui inquiète.

Si Didier Deschamps est en plein doute, c’est en raison des incertitudes qui pèsent sur la défense et plus précisément sur son couloir gauche. La faute aux sorties sur blessure, mercredi, face au Portugal de Lucas Hernandez et Lucas Digne, les deux  seuls spécialistes du poste de latéral gauche chez les Bleus.

Optimisme de rigueur

Si la situation est moins catastrophique que le staff médical pouvait le craindre à l’issue de la rencontre, Lucas Digne n’en est pas moins d’ores et déjà forfait pour le match des huitièmes de finale face à la Nati et même un éventuel quart de finale. Victime d’une élongation à la cuisse droite, l’ancien Lillois ne reviendra pas avant le Final 4 à Wembley. A en croire L’Equipe, l’optimisme est en revanche de mise concernant Lucas Hernandez.

Le défenseur du Bayern Munich ressent certes encore une petite gêne au genou droit. Mais s’il devrait encore être préservé ce samedi à deux jours du match face à la Suisse, l’évolution est plutôt positive est les chances de le voir sur la pelouse de l’Arena Nationale, lundi, grandissent. Le staff tricolore comme le joueur sont en tout cas de plus en plus confiants. Ce qui n’empêche pas Léo Dubois de répéter ses gammes dans le couloir gauche…

 

Lire aussi :Infirmerie : bonnes nouvelles pour les BleusLe tableau de la mort pour les BleusBenzema dévoile son échange avec Ronaldo


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page