Sports

Une première journée pleine de surprises

Alors que Tom Reux a surpris son monde en finale du disque, Teuraiterai Tupaia a répondu présent au javelot tout comme Jona Aigouy sur l’épreuve féminine. Leila Hadji s’est montrée impériale sur le 5 000m.

Dernier temps fort avant les Jeux Olympiques, les championnats de France se sont ouverts ce vendredi à Angers. Une première journée de compétition qui a fait la part belle aux concours et aux épreuves combinées. Le premier titre national est revenu à Tom Reux au lancer du disque. Alors que Lolasson Djouhan avait l’ambition de conserver le titre acquis en 2020 à Albi, le sociétaire du club de Martigues a dû s’avouer vaincu face à la jeunesse de Tom Reux. Auteur de la meilleure performance de sa carrière avec 60,68m, le natif de Stains a pris le meilleur sur le tenant du titre quand Laël Tirnan complète le podium (54,09m). Le lancer du javelot féminin a également vu un résultat surprise. Récemment deuxième des championnats NCAA aux Etats-Unis, Alizée Minard s’est contentée d’une marque à 54,00m et a été battue par sa coéquipière au CA Balma Jona Aigouy, sacrée championne de France avec 56,64m. Lourdement blessée lors des derniers championnats de France, Alexie Alaïs a confirmé être sur la bonne voie mais a dû se contenter de la quatrième place (48,79m) derrière Evelina Mendes (50,45m).

Tupaia au rendez-vous

Ayant démontré ses aptitudes au javelot ces dernières semaines, Teuraiterai Tupaia a su confirmer son statut de favori à l’occasion de ces championnats de France. Le natif de Papeete n’a laissé aucune chance à ses rivaux avec un meilleur lancer à 79,05m. Rémi Conroy a tout donné mais émarge à près de cinq mètres du nouveau champion de France (74,12) quand Lenny Brisseault, outsider avant le début du concours, prend le bronze (70,18m). La quatrième finale de cette journée de vendredi a vu Leila Hadji remporter nettement le 5 000m féminin. La sociétaire du club de Fontainebleau s’impose en 15’48’’74, le meilleur temps de sa carrière et devance de près de cinq secondes Alessia Zarbo (15’53’’02). Sélectionnée sur marathon pour les JO, Susan Kipsang Jeptooo prend le bronze (15’54’’84). En l’absence de Pierre-Ambroise Bosse, Nasredine Khatir a signé le meilleur temps des séries du 800m (1’47’’97) quand Charlotte Mouchet s’est montrée la plus rapide lors des séries du 1 500m (4’25’’83).

Charles et Nyabeu Djapa en tête sur les épreuves combinées

Les séries du 400m féminin ont vu Sokhna Lacoste signer le meilleur temps en 52’’34 quand Ludvy Vaillant a assuré sur celles du 400m haies (50’’79). Mais cette première journée a surtout vu les épreuves combinées être à l’honneur malgré l’absence de Kevin Mayer, qui n’est pas engagé lors de ces championnats de France. Le décathlon a vu Valentin Charles conclure la première journée de compétition en tête (3979 points). Après avoir démarré doucement la journée, le Rennais a dominé la hauteur puis le 400m pour virer en tête devant Arthur Prévost (3915 points) et Romain Martin (3774 points). Du côté de l’heptathlon, Annaelle Nyabeu Djapa s’est installée en tête dès le 100m haies avant de conforter son avantage avec la deuxième place du poids derrière Antoinette Nana Djimou, troisième au terme de la journée (3405). Avec 3524 points, la sociétaire du club de Montreuil devance Célia Perron (3414 points). Des championnats de France pour lesquels les choses sérieuses vont démarrer ce samedi avec, notamment, les séries puis les finales du 100m.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page