Politiques

qui l’emportera en Bourgogne-Franche-Comté ?


Publié


Mis à jour

Durée de la vidéo : 2 min.

Élections régionales : qui l'emportera en Bourgogne Franche-Comté ?
FRANCE 3

Article rédigé par

C.Méral, A.Sangouard, O.Pergament

France 3


France Télévisions

Rien n’est joué en Bourgogne-Franche-Comté. Si la présidente sortante (PS), Marie-Guite Dufay est arrivée dimanche 20 juin devant le candidat du Rassemblement national, Julien Odoul. Quatre listes sont toujours en lice pour le second tour. 

Julien Odoul peut-il toujours devenir président de Bourgogne-Franche-Comté ? Avec 23%, le candidat du Rassemblement national (RN) a fait moins bien que prévu au premier tour des élections régionales, dimanche 20 juin. Il affirme garder ses chances face à la présidente socialiste sortante, Marie-Guite Dufay, la droite et La République en marche (LREM). “Nous allons gagner si nos électeurs le décident, avance ce dernier. S’ils vont voter, nous gagnons.” Marie-Guite Dufay, qui redoute le RN, fait campagne contre lui. “Vous votez quelque qu​e soit la liste, et je suis heureuse, sauf la liste du Rassemblement National“, a-t-elle répondu à une jeune qui l’interrogeait. 

La présidente sortante est arrivée en tête des scrutins dimanche 20 juin, avec 26,5 % des voix, et mise sur l’union avec les écologistes pour vaincre Julien Odoul. Denis Thuriot, tête de liste LREM (11,7 %), prend lui aussi le RN pour cible et a décidé de se maintenir. “Il faut prendre son risque“, a-t-il justifié. Le Rassemblement national n’inquiète pas non plus le candidat Les Républicains, Gilles Platret, qui s’est allié avec Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), de la droite souverainiste. Rien ne semble donc joué dans la quadrangulaire, qui pourrait encore réserver des surprises. 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page