Politiques

Les Français plébiscitent le vote par Internet mais sont opposés au vote obligatoire, selon notre sondage

La mise en place du vote par Internet est approuvée par 78 % des Français interrogés et par 80 % des personnes qui se sont abstenues dimanche 20 juin.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

La majorité des Français se disent favorables au vote par Internet, et opposés au vote obligatoire, indique un sondage Odoxa-Backbone consulting pour Le Figaro et franceinfo diffusé jeudi 24 juin. Ces deux mesures font partie des pistes lancées pour lutter contre l’abstention, qui a atteint un niveau record au premier tour des élections régionales (66,7%).

La mise en place du vote par Internet “suscite un très fort enthousiasme dans l’opinion”, d’après ce sondage. La mesure est approuvée par 78 % des Français interrogés et par 80 % des personnes qui se sont abstenues dimanche 20 juin. Les sympathisants de LREM se montrent les plus enthousiastes avec 93 % d’avis favorable, tandis que les sympathisants RN sont les moins enthousiastes (68 % d’approbation). Parmi les tranches d’âge, les 25-34 ans sont les plus nombreux à plébiciter le vote par Internet (81 % d’avis favorable).

Inversement, “le vote obligatoire continue de susciter le rejet”, d’après cette étude. Deux Français sur trois (65 %) sont opposés à son instauration. Ceux qui sont allés voter ce dimanche (les “non-abstentionnistes”) sont plus partagés sur cette mesure : 55 % d’entre eux sont favorables au vote obligatoire. Mais chez les abstentionnistes, seuls 23 % des sondés se disent favorables à la mesure. Le vote obligatoire est particulièrement rejeté par les plus jeunes, qui s’y opposent à 73 %. Les sympathisants de gauche sont les plus nombreux à s’opposer à cette mesure (à 68 %), tandis que les sympathisants LR sont les plus enthousiastes (51 % d’avis favorable).

Cette enquête Odoxa-Backbone Consulting a été réalisée auprès d’un échantillon de 1 005 Français interrogés par internet les 23 et 24 juin 2021, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). La marge d’erreur des résultats d’ensemble s’établit, selon le score visé, entre plus ou moins 1,4 et 3,1 points.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page