Technologie

des true wireless à réduction de bruit pour 50 euros, une bonne affaire ?

Que peut-on attendre d’une paire d’écouteurs true wireless à moins de 50 euros ? Surtout quand le constructeur Realme, connu pour ses smartphones, annonce qu’ils bénéficient d’une réduction active des bruits ? C’est ce que nous allons voir avec le test des Buds Air 2.

Ils ont une belle allure ces écouteurs quand on les sort de leur boîtier de charge. Nous avons apprécié leur forme et leur design bicolore (blanc/argent ou bleu foncé/noir). Choisissons la bonne taille d’embout (trois paires sont fournies) et plaçons-les facilement, grâce à leur tige, dans nos oreilles : ils tiennent parfaitement et se révèlent confortables à porter. Certifiés IPX5, ils résistent sans problème à la transpiration.

Buds Air 2

Très facile à appairer sous Android

L’appairage Bluetooth s’effectue classiquement sur les appareils Apple tandis que les modèles Android sont avantagés. En effet, la fonction Fast Pair, de Google détecte automatiquement les écouteurs lorsque vous ouvrez le boîtier de charge pour la première utilisation. Les Buds Air 2 se commandent grâce à des zones tactiles qui sont placées en haut de chaque tige. Elles sont parfaitement réactives, mais il est dommage qu’il ne soit pas possible de régler le volume.

Une qualité sonore satisfaisante

Il est temps de passer au test d’écoute avec nos différents morceaux de références (jazz, classique, techno, RnB, rock). Les Buds Air 2 délivrent un son clair et précis, mais un peu sec et qui manque de chaleur, faute de basses. La courbe de réponse en fréquence confirme notre verdict d’écoute avec une restitution médiocre des graves. Le son est focalisé sur les médiums, avec un peu d’aigus (jusqu’à environ 10 000 Hz).

Quant à la réduction active de bruits (ANC), elle fait un travail honnête en filtrant les sons les plus dérangeants, mais se montre largement moins efficace que celle des AirPods Pro, d’Apple ou des Enco X, d’Oppo. Il est possible d’activer un mode Transparence par les commandes tactiles pour entendre son entourage sans avoir à retirer les écouteurs. Le changement de mode est indiqué par des messages vocaux en anglais, nettement plus compréhensibles que des signaux sonores.
Petit détail pratique : lorsque vous retirez un des écouteurs de vos oreilles, la musique s’arrête et l’autre passe automatiquement en mode Transparence.

Une autonomie dans la moyenne

Les Buds Air 2 sont-ils endurants ? Selon nos mesures, leur autonomie est de 4 h 28 minutes avec la réduction de bruits active, ce qui se situe dans la moyenne de ce type d’écouteurs. En désactivant l’ANC, nous passons à un peu plus de 5 heures. Selon le constructeur, le boîtier de charge offre 20 heures supplémentaires. Il se recharge en filaire avec le câble USB-C vers USB-A fourni.

Buds Air 2

De nombreux constructeurs proposent une application qui ajoute des fonctions supplémentaires aux écouteurs, et c’est effectivement le cas de Realme. Sauf que la version iOS est actuellement incompatible avec les Buds Air 2. Il faut donc utiliser la version Android pour voir quelles fonctions sont proposées.
Outre le contrôle de l’ANC, l’appli Realme Link dispose d’un égaliseur, qui est hélas limité à trois modes, dont un pour renforcer les basses. Il ne dispose pas d’un réglage personnalisé du son.

En revanche, vous pouvez modifier le comportement des commandes tactiles (toucher deux fois, trois fois et de manière prolongée). Mais le contrôle du volume n’est hélas pas proposé dans les options disponibles.
L’appli Realme Link permet également d’activer le mode Jeux qui, selon le constructeur, réduit la latence à seulement 88 ms. Nous avons constaté cependant que son apport est loin d’être flagrant. Par exemple, il est totalement inutile pour regarder des films ou des sériées TV. Sachant qu’il consomme plus de batterie, nous conseillons de l’activer que si vous constatez un problème de latence qui vous empêche de profiter des jeux sur votre smartphone ou votre tablette.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page