Femme

Assurance habitation MAIF et déclaration patrimoine immobilier

Assurance habitation MAIF : qu’est-ce qu’elle propose ?

L’assurance habitation MAIF propose trois niveaux de protection pouvant s’adapter à tous les modes de vie et les situations.

  • La Formule 1 est constituée par les garanties de bases, indispensables pour couvrir les risques du quotidien ;
  • La Formule 2 est une assurance habitation sur mesure qui regroupe différentes options et garanties supplémentaires ;
  • La Formule 3 est la formule « tout-inclus » proposant un meilleur niveau d’indemnisation et de remboursement.

Une formule spécifique est également conçue pour les personnes âgées de moins de 30 ans. Baptisée « Formule Habitation Jeunes », cette couverture d’assurance englobe toutes les protections de base. De plus, il est possible d’y ajouter l’option dite « Biens nomades » servant à couvrir les affaires qui se transportent quotidiennement, comme les instruments de musique, les smartphones, les équipements de sport ou encore les ordinateurs portables.

Il convient de noter que les franchises, les garanties ainsi que les plafonds sont mentionnés dans les conditions particulières de l’assurance multirisque habitation MAIF. La compagnie d’assurance vous propose également les garanties proposées à travers ses modalités d’indemnisation et son contrat d’habitation.

Quels biens assurer avec une assurance habitation ?

En plus de couvrir la vie privée, les contrats d’assurance habitation MAIF servent en tant que couvertures des biens appartenant à l’assuré. En fonction des garanties souscrites, les biens immobiliers couverts concernent essentiellement :

  • Les locaux à usage d’habitation ;
  • Les embellissements et les aménagements.

Les biens mobiliers couverts quant à eux concernent les éléments suivants :

  • Les appareils informatiques, les équipements connectés, les objets de décoration… ;
  • Les meubles (armoire, table, sofa, lit baldaquin, armoire…) ;
  • Les objets de valeur comme les tableaux de maître, les manuscrits anciens, les tapisseries, les œuvres d’art… ;
  • Les objets précieux tels que les lingots d’or, les pierres précieuses, les pièces d’horlogerie et joaillerie, les pierreries, les collections…

Pourquoi faut-il estimer son patrimoine immobilier ?

Il incombe à l’assuré d’évaluer le montant de ses biens. Pour cela, il doit déclarer le montant de son patrimoine immobilier, et ce, aussi bien les objets précieux que son patrimoine usuel. Cette tâche n’est pas facile. Le mieux est ainsi de solliciter l’aide de son assureur.

Il est en outre essentiel de définir spécifiquement la valeur exacte des biens mobiliers. Savoir se positionner dans la bonne tranche proposée par la compagnie d’assurance est important afin de minimiser l’indemnisation en cas de sinistre.

Concernant les biens immobiliers, il faut s’assurer que la formule de l’assurance habitation proposée couvre l’intégralité de la valeur de la reconstruction. À savoir qu’il existe des plafonds d’intervention spécifiques à prendre en considération. Le nombre des pièces constitutives d’un logement doit également être mentionné. Il en est de même pour les éléments des équipements extérieurs (courts de tennis, les piscines…).

À LIRE ÉGALEMENT :

Prêt de maison pendant les vacances : les risques

Astrologie : La saison du Cancer va apporter un max de positif dans nos vies, voici pourquoi




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page