Politiques

Valérie Pécresse annonce “un audit sur les lycées municipaux de la ville de Paris compte tenu de leur état de vétusté”


Publié

Article rédigé par

Valérie Pécresse, présidente sortante (Libres!) de la région Ile-de-France et candidate à sa réélection assure que “la moitié des lycées municipaux est dans un état absolument calamiteux”.

“J’ai déclenché un audit sur les lycées municipaux de la ville de Paris compte tenu de leur état de vétusté”, a annoncé jeudi 24 juin sur franceinfo Valérie Pécresse, présidente sortante de la région Ile-de-France, candidate à sa réélection. Elle assure que “la moitié des lycées municipaux est dans un état absolument calamiteux”.

Ces propos viennent en réponse à une attaque de la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui a dénoncé sur franceinfo un “bilan dramatique” de la présidente de région sur la gestion des lycées. Sa “politique très clientéliste” aboutit à ce que des lycées parisiens sont “particulièrement maltraités”, affirmait la maire de la capitale.

Valérie Pécresse répond qu’à son arrivée en 2016, “il y avait 200 lycées vétustes à la région et 20 000 lycéens dans des Algeco. J’ai pris ce sujet à bras le corps en mettant six milliards d’euros sur la table et en lançant 1 000 chantiers. Effectivement, tout n’est pas terminé, je le reconnais”. Et elle enchaîne en pointant la vétusté des lycées municipaux “qui dépendent de la ville de Paris, qui doivent être transférés à la région à la fin de l’année”. La présidente de région assure avoir écrit à la maire de Paris pour lui annoncer cet audit sur ces établissements.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page