Technologie

tout ce qu’il faut savoir avant la conférence de Microsoft

Microsoft tiendra ce soir à partir de 17h, un événement spécial pour présenter le successeur de Windows 10. Annoncé il y a quelques semaines par Satya Nadella comme étant la mise à jour de Windows la plus importante de ces dix dernières années, le « prochain Windows » s’appellera sobrement Windows 11.

Au cours des dernières semaines Microsoft s’est amusé à disséminer çà et là plusieurs indices laissant penser que son nouvel OS s’appellerait bien Windows 11 : l’événement spécial débute à 11 h du matin « Eastern Time » (17h en France), le carton d’invitation envoyé à la presse affiche le logo de Windows dont l’ombre forme un 11, et Microsoft a publié récemment une vidéo des sons de démarrage d’anciennes versions de Windows ralentis à 4000% d’une durée de 11 minutes.

Tout ceci a été finalement confirmé par la fuite de captures d’écran d’un supposé Windows 11 sur des forums chinois, avant qu’une build parfaitement fonctionnelle ne soit mise en ligne, ce qui n’a visiblement que très moyennement plu à Microsoft, qui a tenté de les faire retirer.

Pour suivre en direct cet événement spécial dès ce soir 17h, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez tout d’abord vous rendre sur la page dédiée à l’événement mise en place sur le site de Microsoft, et sur laquelle la conférence devrait être diffusée en direct. Vous pourrez également suivre cette conférence de présentation depuis la chaîne YouTube de Windows sur laquelle l’événement devrait également être diffusé.

Toute l’équipe de 01net.com est évidemment mobilisée pour suivre cet événement incontournable. Vous retrouverez donc sur note site l’ensemble des annonces de Microsoft analysées et décortiquées.

Ce que l’on attend de la conférence Microsoft de ce soir

La préversion de Windows 11 ayant déjà fuité il y a plusieurs jours sur la toile, nous avons pu l’installer et jouer un peu avec cette build qui nous a laissé entrevoir le futur de nos PC. Ainsi plusieurs nouveautés de ce nouvel OS sont déjà connues.

On sait déjà que Windows 11 profite d’une nouvelle interface plus moderne et plutôt proche de celle de Windows 10X, la version allégée de Windows 10 prévue pour les appareils à deux écrans et que Microsoft a fini par abandonner.

Par défaut, Windows 11 affiche un menu Démarrer et une barre des tâches au centre de l’écran, mais ces deux éléments peuvent toujours être alignés à gauche de l’écran. Le menu Démarrer, plus clair, abandonne les tuiles et n’affiche que les nouvelles icônes des applications épinglées Microsoft a présenté il y a déjà plusieurs mois. De nombreux éléments d’interface utilisent par ailleurs des coins arrondis. C’est le cas par exemple du menu de recherche, de l’affichage des tâches ou encore du Widget Actualités et champs d’intérêt déjà présent dans la barre des tâches de Windows 10.

  • Un système optimisé pour toutes les plates-formes

La préversion de Windows 11 qui a fuité a permis à certains de réaliser quelques mesures. Et les mesures réalisés semblent montrer que cette nouvelle mouture du système d’exploitation de Microsoft offrira de meilleures performances que Windows 10. Microsoft devrait également faire de ce nouvel OS un système davantage tourné vers l’utilisateur, avec de nombreuses optimisations. Comme on a pu le voir en essayant la préversion qui a fuité en ligne, Windows 11 va embarquer un nouveau gestionnaire de fenêtres, similaire à FancyZones, intégré dans les PowerToys de Microsoft.

L’OS devrait par ailleurs mieux gérer le multiécran, puisque de nouveaux paramètres ont semble-t-il été intégrés pour que Windows se souvienne des emplacements des fenêtres des programmes ouverts en fonction des écrans connectés à votre ordinateur.

Enfin, l’expérience d’utilisation de Windows 11 devrait être considérablement améliorée par rapport à Windows 10 sur les appareils deux-en-un équipés d’une dalle tactile. Microsoft serait en effet en train de plancher sur un système de navigation tactile gestuelle pour son OS, comme cela existe par exemple sur l’iPad.

  • Un nouveau Microsoft Store

Windows 11 devrait également signer l’arrivée d’une toute nouvelle version de la boutique d’application en ligne de Microsoft. Le Microsoft Store devrait profiter d’une toute nouvelle interface plus moderne et plus fluide, mais surtout plus attractive pour les développeurs.

Pour que sa plate-forme soit suffisamment séduisante et devienne incontournable (comme l’App Store et le Google Play Store le sont sur iOS et Android), Microsoft devrait redynamiser son store en lui offrant de nouvelles fonctionnalités à l’aide de mises à jour plus régulières.

Surtout, la firme de Redmond pourrait assouplir les règles de sa boutique pour permettre aux développeurs de soumettre leurs applications plus facilement sur sa plate-forme. Pour les convaincre, Microsoft pourrait transformer son store en une plate-forme ouverte et laisser la possibilité aux développeurs de choisir leur système de rémunération, sans que le géant de Redmond ne leur prélève une quelconque commission.

  • Une mise à jour gratuite

Enfin, comme c’était déjà le cas avec Windows 10, Windows 11 pourrait être proposé gratuitement sous la forme d’une mise à jour pour tous les utilisateurs utilisant une machine sous Windows 7, 8/8.1 ou 10 dotée d’une licence légitime. C’est en tout cas ce que laissent penser certains fichiers de configuration trouvés dans la préversion de Windows 11 qui a fuité en ligne.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page