Femme

quelle coupe de jeans tendance choisir selon sa morphologie ? Parce s’habiller tendance tout en suivant son schéma corporel est une leçon mode que les stylistes mettent en application, autant revenir sur toutes les coupes de jeans qui permettront de sublimer chaque corps en fonction de ses mensurations. Démonstrations.

S’il assure la garde du vestiaire non-genré depuis que la gent féminine se l’est approprié, le jeans, -que l’on conjugue bien avec un « s » même au singulier- demeure l’un des meilleurs investissement mode de tous les temps. Car en plus de convenir à n’importe quel style et budget, le pantalon en denim est de toutes les sorties. Qu’on le porte pour fouler le pavé citadin ou pour emprunter les sentiers ruraux… Pour flâner en bord de mer ou pour bingue-watcher des séries à la maison, le jeans est l’assurance d’être bien dans toutes les circonstances.

Mais contrairement aux idées reçues, tous les jeans ne conviennent pas à toutes les morphologies, puisque chaque forme corporelle a sa propre définition, et répond à une structure qui peut davantage être valorisée par le biais des vêtements. Et parce que le jeans coche assurément toutes les bonnes cases, revenons sur les différentes coupes de ce pantalon inusable, qui s’adaptent le mieux à chacune des cinq catégories de silhouettes, ainsi que leurs diverses particularités physiques.

Morphologie : connaître les différentes coupes de jeans tendance pour mieux les choisir

Le jeans regular

S’il répond aussi aux noms de straight ou droit, le jeans regular se distingue par une coupe droite qui s’étend sur toute la longueur des jambes. Son arme de séduction massive ? Il souligne idéalement les lignes corporelles sans les compresser.

Le jeans skinny

Chanté par Katy Perry dans « Teenage Dream » le skinny jeans est la plus coupe la plu moulante qu’il existe. Et pour cause, le jeans skinny magnifie les formes corporelles et confère un effet seconde-peau comme son nom l’indique dans la langue de Shakespeare.

Jean slim

Entre sa coupe étroite au niveau des jambes, et moulante au niveau des cuisses, le jean slim structure les mollets et les chevilles, en s’ajustant au niveau des jambes.

Le jean boyfriend

Dérobé dans le vestiaire masculin, le jeans boyfriend se traduit par une taille basse et une coupe ample qui tombe sur les hanches et se resserre au niveau des jambes.

Le jeans flare

Généralement confondu avec le jean bootcut, le jean flare est un revival des années 1970 s’illustre par une coupe fuselée du haut de la cuisse jusqu’au genou, qui s’évase sur le reste de la longueur de la jambe. Le tout en rehaussant le fessier avec subtilité.

Le jeans paper bag 

Grande tendance du moment, le jeans paper bag se reconnaît par une taille haute marquée par des fronces que l’on structure en général avec une ceinture.

Le jean bootcut

Littéralement « coupe botte » en anglais, le jean bootcut se structure par une coupe resserrée, puis évasée du bas des cuisses jusqu’aux chevilles.

Le jeans baggy 

S’il a rythmé les déhanchés des années 2000, le baggy diffère des autres jeans grâce à sa taille ultra-basse et sa coupe loose qui lui confièrent une dégaine nonchalante appréciée.

Le jean jupe-culotte

Extirpée du vestiaire des années 1920 la jupe-culotte coupe peu valorisante, ajusté à la taille, droit au niveau du haut des cuisses et s’évase jusqu’aux chevilles.

Quelle coupe de jeans choisir selon sa morphologie ?

Avant de lever le suspens, continuons la leçon en révisant nos cours de géométrie ou plutôt de morphologie, en relevant les atouts de chaque silhouette afin de bien comprendre quels jeans se procurer.

La morphologie en 8

Peu commune, la silhouette taillée en 8 a pourtant de nombreux atouts physiques lui permettant de porter n’importe quel jeans. Et pour cause, ses lignes corporelles harmonieuses se dessinent par des épaules et des hanches dans le même alignement, et par une véritable taille de guêpe.

La morphologie en X

Davantage menue que la morphologie en 8, la femme en « X » est mince et élancée. Sa taille fine, sa petite poitrine, ses épaules alignées aux hanches, mais aussi sa taille résolument marquée lui permet de porter tous les jeans, et plus particulièrement les jeans slim, stirrup jeans -ou fuseau-, mom et skinny appréciés pour leur coupe aussi galbante que fuselée.

La morphologie en O

Pulpeuse à souhait, la silhouette en O s’identifie par des épaules arrondies, une taille peu marquée, mais aussi des fesses rebondies et une poitrine généreuse. Pour la valoriser, la rédaction Marie France conseille de miser sur des jeans taille haute afin de mouler les rondeurs abdominales, mais aussi de préférer des jeans droits, bootcut, sailor, wide legs et flare, afin d’élancer la silhouette sans la comprimer. Ce qu’on évite ? Le slim, et les coupes de jeans trop fuselées qui mettent l’accent sur les rondeurs plutôt que de les valoriser.

La morphologie en A

Si elle se distingue par des épaules plus développées que la taille et les hanches, la silhouette en « A » ou « pyramide » est d’ailleurs la morphologie la plus répendue en France. Elle se caractérise par des hanches plus développées que les épaules, une taille fine et un buste menu, qui justifient le fait que la taille de jeans à adopter est plus large que celle des hauts de vêtements. Quels jeans porter ? Des jeans slims et droits, afin de rééquilibrer la silhouette en ajustant le bas du corps.

La morphologie en V

Reconnaissable par ses courbes sportives, la femme en « V » ou « pyramide inversée » a la carrure plus développée que les hanches, à l’inverse de la morphologie en « A ». La taille de ses jeans est par conséquent plus petite que celle de ses hauts de vêtements. Les jeans qu’on pique ? Les jeans larges à l’instar du pantalon paper bag, du jeans jupe-culotte, ou encore des pantalons en denim flare, bootcut, sailor et wide legs, qui rééquilibreront la silhouette en apportant du volume des genoux aux chevilles.

La morphologie en H

Aussi connue sous le nom de morpho « rectangle », la silhouette en « H » se caractérise par un parfait alignement des épaules et des hanches, ainsi qu’une taille très peu marquée. Ce qui convient le mieux ? Des jeans droits et croppés mais aussi des jeans évasés qui apporteront du volume sur le bas des jambes : la jupe-culotte, le jeans flare, bootcut, sailor et le pantalon wide legs.

Quels jeans quand on a les hanches larges ?

Quand on des hanches larges, la meilleure option reste de réajuster la structure de la silhouette en misant sur des jeans patte d’eph, bootcut, flare, wide legs qui fusèlent les hanches jusqu’aux genoux, ce qui s’équilibrera idéalement avec la partie évasée qui s’étend des genoux jusqu’aux chevilles.

On évite les pantalons qui gonflent le bassin, à l’instar des jeans paper bag à la taille volumineuse et des jeans baggy à la taille basse.

Quels jeans quand on a les fesses plates ?

Source de complexes qui rallie la majeure partie des femmes, les fesses plates ne sont pas un inconvénient, puisqu’elles peuvent elles aussi être sublimées par le bais des vêtements. Pour rehausser leur posture, et donner l’impression d’avoir des femmes plus rondes, on conseille de miser sur des jeans push-up, taille basse, et le jeans mom afin de créer l’illusion.

Quels jeans quand on a les fesses rondes

Deux options s’imposent. Pour accentuer leurs formes généreuses on s’empare d’un jeans taille haute push-up, et d’un jeans fuseau qui tireront les fesses vers le haut tout en les moulant. Si à contrario on souhaite les mettre moins en évidence, on troque ces pantalons- par des jeans amples au niveau des fesses tels que la jupe-culotte et le jeans mom et boyfriend.

Quels jeans quand on a le ventre rond ?

Si on a des petites rondeurs au niveau du ventre et que l’on souhaite les atténuer, l’idée est de s’emparer d’un jeans taille haute qui s’ajuste à la taille tout en faisant un ventre plat, des fesses rondes et des hanches sculptées.

Quels jeans quand on a de petites jambes ?

Lorsqu’on est petite, l’alternative vestimentaire idéale est de parier sur des jeans courts afin d’allonger la silhouette. On pense au jeans droit ou encore au jeans 7/8e que l’on appelle aussi jeans croppé.

Quels jeans quand on a de grandes jambes ?

Pour assumer sa silhouette longiligne jusqu’au bout et mettre ses atouts en valeur, on l’habille de jeans longs et évasés qui se résument en priorité par des jeans bootcut, flare, slim.

Quels jeans quand on a les cuisses larges ?

Quand on a les cuisses développées, il est conseillé de trouver des jeans qui s’ajustent à leur niveau. Une promesse tenue par le jeans mom et le jeans boyfriend dont la coupe large épouse toute toute la longueur des jambes.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page