People

Mélanie Dedigama “rejetée” par sa fille : en larmes, elle fait de bouleversantes confidences


Coup dur pour Mélanie Dedigama. Ce jeudi 24 mai 2021, l’ancienne candidate de Secret Story (saison 10, en 2016) a eu bien du mal à retenir ses larmes au moment d’évoquer son actuelle relation avec sa petite fille Naya (11 mois), fruit de ses amours avec Vincent.

Le 16 juin dernier, Mélanie Dedigama a annoncé qu’elle allait se faire opérer de la poitrine le lendemain. “Ils sont très bien, le seul souci c’est que j’ai eu une montée de lait de l’extrême. (…) J’avais des seins qui devaient faire quatre ou cinq kilos chacun. C’était un truc de fou, je m’en souviendrai toute la vie. (…) Donc j’ai la peau qui est quand même bien étirée. Evidemment, je ne vais pas me faire des nichons énormes. C’est juste pour me retendre la peau“, avait expliqué la jeune femme de 31 ans en story Instagram. Puis, elle avait précisé que durant près d’un mois, elle ne pourrait plus porter la petite Naya. Un moment que Mélanie Dedigama appréhendait. Et il s’avère que c’est un déchirement pour la maman.

Nombreux sont les internautes à lui avoir demandé comment Naya vivait ce changement. L’ancienne habitante de la Maison des Secrets a donc répondu en story.”Elle le vit très bien, c’est moi qui ait un peu plus de mal. Elle ne me calcule plus trop. Ça me fait grave mal au coeur Elle a complètement changé de comportement”, a-t-elle d’abord confié en larmes. Après avoir rappelé qu’elle ne pouvait plus du tout porter sa merveille, la compagne de Vincent a précisé qu’avant son opération, elle ne pouvait pas passer devant sa fille sans qu’elle ne la réclame.

Maintenant c’est différent. (…) J’ai l’impression que les rôles se sont complètement inversés. L’attitude qu’elle avait avec moi, aujourd’hui elle l’a avec la nounou. Je ne lui en veut pas à Monette, c’est la preuve qu’elle fait très bien son travail. (…) Je n’ai jamais voulu ça donc je me suis toujours occupée au max de Naya parce que c’est ma fille et que j’aime ce rôle de mère, confie Mélanie Dedigama. Mais là de ne pas pouvoir le faire correctement parce que je me suis fait opérer, peut-être égoïstement parce que j’avais envie d’être mieux dans mon corps, ça change les choses avec Naya. C’est peut-être ridicule ce que je vous dis mais c’est toute ma vie ma fille. Donc le fait qu’elle me rejette, du moins que ce ne soit plus pareil, ça me fait grave mal au coeur“, a conclu Mélanie Dedigama. Comme si cela ne suffisait pas, elle a eu la peur de sa vie le 22 juin car Naya a une fois de plus frôlé la mort. Espérons donc qu’elle retrouvera prochainement le sourire et la sérénité.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page