Sports

Le tableau de la mort pour les Bleus

Sortis en tête de son groupe, les Bleus n’en sont pas moins reversé dans la partie de tableau la plus compliquée.

La « chatte à DD » semble faire relâche lors de cet Euro. Les Bleus n’ont certes pas à se plaindre du penalty accordé par l’arbitre, mercredi, face au Portugal pour une légère poussette de Nelson Semedo sur Kylian Mbappé, mais pour le reste force est de constater que les Bleus ne sont pas gâtés. En attestent les blessures d’Ousmane Dembélé, Lucas Hernandez et Lucas Digne, qui font craindre le pire pour le couloir gauche de la défense tricolore.

Lire aussi : Deschamps reconnaît son erreur

 

Surtout, après avoir hérité du groupe de la mort avec l’Allemagne, le Portugal et une valeureuse équipe de Hongrie, les champions du monde ont droit à un tableau final qui s’annonce pour le moins compliqué. Grâce à sa première place du groupe F, les hommes de Didier Deschamps ont certes échappé au pire puisque plutôt que la Belgique, qu’affrontera le Portugal, qui s’est qualifié parmi les meilleurs troisièmes, ou l’Angleterre, qu’ira défier l’Allemagne, finalement deuxième du groupe, à Wembley, la France hérite de la Suisse.

Mais pour le reste, le parcours des Bleus sera semé d’embûches avec, en cas de qualification, le vainqueur d’Espagne-Croatie en quarts de finale, puis, le cas échéant, une équipe parmi la Belgique, l’Italie, le Portugal (ou l’Autriche si les coéquipiers de David Alaba enchaînent les exploits) en demi-finale. La France n’est certes pas la plus mal lotie puisque la Belgique pourrait se voir proposer successivement le Portugal, l’Italie et la France sur sa route vers la finale.

Les Pays-Bas vernis

A l’inverse, dans l’autre moitié de tableau, les Pays-Bas affronteront la République tchèque puis le vainqueur de pays de Galles-Danemark. Et ce alors que le vainqueur d’Angleterre-Allemagne retrouvera de son côté celui d’Ukraine-Suède. Là où la première moitié de tableau compte cinq cadors européens, en plus du finaliste de la dernière Coupe du monde, la partie basse n’en compte que trois. Plus éclairant encore, le classement moyen des huit équipes présentes dans le haut du tableau est de 8,8 quand celui de la deuxième moitié est de 17,8 ! La France est mal tombée…

 

Lire aussi :Ronaldo, Mbappé répond à BenzemaBenzema dévoile son échange avec RonaldoLa performance historique des Bleus


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page