Femme

selon la science, on a plusieurs âmes sœurs ; et voici le nombre exact

Dans l’imaginaire collectif, l’âme sœur est unique. En effet, selon les légendes urbaines, les représentations culturelles (films, séries, livres), on en a qu’une seule au cours d’une vie et c’est pourquoi bon nombre d’individus, désireux de vivre le grand amour, partent à sa quête. 

Mais les temps ont changé… Et avec eux, les gens et leur manière de s’aimer. Aujourd’hui, on sait, par exemple, qu’il existe plusieurs formes d’amour et de couple : polyamour, relation libre…

Se pourrait-il qu’on ait aussi plusieurs âmes sœurs ? 

Amour : on n’a pas UNE âme soeur, mais bien plusieurs 

C’est du moins ce qu’affirme un mathématicien anglais, auteur de The Life-Changing Magic of Numbers ; le dénommé Bobby Seagull. Ce dernier avance que, contrairement à ce que bon nombre d’entre nous a tendance à penser, chaque individu n’a pas une seule âme sœur au monde, mais bien plusieurs

Il explique cela de la manière suivante : “J’ai toujours pensé qu’il y avait de nombreux ‘élus’ possibles pour chacun d’entre nous. Le concept d’un seul partenaire parfait parmi les milliards de personnes sur la planète est mathématiquement très improbable”. 

En prenant en compte les travaux du mathématicien, le site de rencontres Badoo lui a donc demandé de calculer les probabilités, pour un célibataire français, de rencontrer l’amour de sa vie.

Combien avons-nous d’âmes sœurs en France ?

Pour calculer ces probabilités, le mathématicien a pris en compte près de 12 facteurs ! Parmi eux, on trouve l’âge, le taux de réussite de la potentielle relation, la taille de la ville, le pourcentage de célibataires etc. 

Suite à ces calculs, Bobby Seagull en a conclu que chaque personne célibataire pouvait avoir près de 30 âmes soeurs en France ! 

Il commente ces résultats comme suit : “J’espère que cette étude aidera les personnes à se sentir plus optimistes quant à leur parcours amoureux. Chaque individu est différent, il n’y a donc malheureusement pas de règle absolue, mais le fait d’être ouvert et honnête devrait mathématiquement augmenter les chances de trouver un partenaire – à noter tout de même que les mathématiques ne tiennent pas compte de la chimie et de l’attraction lors d’une rencontre en personne.”

De quoi démystifier la chose et permettre à certains de dé-stresser à l’idée de ne pas trouver leur moitié…  

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page