Sports

Les cinq adversaires potentiels des Bleus en huitièmes

Les résultats observés dans la poule D de l’Euro ce mardi ont quelque peu décanté la situation en vue des huitièmes de finale.

Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale de l’Euro, les Bleus ont encore tout à faire, mercredi face au Portugal, pour s’épargner un match piégeux d’entrée de seconde phase. Après les victoires de l’Angleterre et de la Croatie sur la République tchèque (1-0) et l’Ecosse (3-1), respectivement, ce mardi soir, il est acquis que les hommes de Didier Deschamps affronteront les Anglais à Wembley (le mardi 29 juin à 18h) s’ils terminent deuxièmes du groupe F.

Si les champions du monde dominent les compagnons de CR7 à Budapest, ils termineront à coup sûr premiers de leur poule et s’orienteront de fait vers un huitième contre le troisième du groupe A ou le troisième du groupe C. A savoir la Suisse ou l’Ukraine – avec une probabilité supérieure pour la Nati – pour une rencontre programmée le lundi 28 juin à 21h, à Bucarest.

Gare à la Belgique !

Troisième cas de figure pour la France: le scénario catastrophe et une troisième place en poule synonyme de huitième costaud à assumer devant la Belgique ou les Pays-Bas, soit les leaders des poules B et C. Si les Diables rouges devaient décrocher la timbale, la confrontation se ferait à Séville le dimanche 27 juin à 21h. S’il s’agissait des Néerlandais, rendez-vous serait pris le même jour, à Budapest, mais à 18h.

Lire aussi :Après le couac hongrois, Deschamps a tranchéDembélé, c’est vraiment grave !Griezmann-Mbappé, quel est le problème ?Giroud, c’est inacceptable !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page