Auto-Moto

Bugatti bientôt racheté par Rimac ?

La marque spécialisée dans les supercars électriques serait en négociations pour racheter Bugatti selon de nouvelles rumeurs.

C’est un bruit de couloir qui résonne depuis pas mal de temps, alors que les premiers échos remontent au mois de septembre 2020. A ce moment là, le magazine allemand Manager Magazin affirmait que Rimac et Bugatti seraient en train de négocier en vue d’un éventuel rachat et qu’un accord pourrait être annoncé un peu plus tard. Finalement, il n’en fut rien, et tout cet affolement autour d’un possible achat de la marque de Molsheim par celle venue de Croatie retomba finalement aussitôt. Mais ce n’est pour ça que la rumeur fut oubliée, alors qu’elle vient justement tout juste de refaire surface. Et ce n’est pas sans raison, puisqu’en mars dernier, le patron et fondateur de Rimac Automobili, Mate Rimac, confirmait être en pleine négociations avec Porsche, dans le cadre d’une procédure de rachat de Bugatti dans les mois à venir. Cette fois-ci, un peu plus d’informations avaient été dévoilées, à commencer par le montant de l’opération, qui serait alors compris entre 157 et 181 millions de dollars.

Mais si cette rumeur fait à nouveau surface aujourd’hui, c’est parce que la firme croate, fondée en 2009, vient d’affirmer qu’elle était prête à passer à l’étape supérieure dans cette opération, alors que deux mouvements majeurs seraient prévus l’a prochain. De quoi attirer à nouveau l’attention des spécialistes et des curieux, alors que tous les regards se tournent désormais vers Bugatti et le groupe Volkswagen. Car on s’en rappelle, ce dernier voudrait se débarrasser de certaines marques. La firme alsacienne en ferait-elle partie? C’est tout à fait possible. Cependant, si elle était rachetée par Rimac, elle ne serait pas tout à fait exclue du groupe allemand, alors que Porsche possède une forte participation dans la capital de la marque croate. D’ailleurs, Mate Rimac avait tout récemment annoncé que «la participation de Porsche augmentera mais ne s’approchera pas des 50%, et Rimac restera indépendant ». Pour l’heure, la marque de Stuttgart possède 24 % de l’entreprise.

Une gamme en construction

Pour rappel, Rimac Automobili fut fondée en 2009 par Mate Rimac, qui avait débuté en convertissant sa BMW Série 3 type E30 en électrique. Après quelques années de développement, la firme croate dont le siège est basé à Zagreb commence à prendre de l’ampleur et attire même l’attention de Porsche, qui décidé d’entrer dans son capital et de prendre une participation de 10 % en 2018. En mai 2019, c’est au tour de Kia/Hyundai d’investir 80 millions d’euros et de nouer un partenariat avec la marque, impliquant entre autres la création d’un modèle hydrogène à hautes performances. Enfin, en mars 2021, Porsche revient à la charge en faisant passer sa participation à 24 % en injectant 70 millions d’euros supplémentaires.

Pour l’heure, Rimac a dévoilé trois concepts, les Concept One, Concept S et C_Two Concept, dont la version de série est la toute nouvelle Nevera dévoilée il y a peu. Celle-ci est alors équipée de quatre moteurs électriques, développant alors une puissance totale de 1 914 chevaux pour un couple maximal de 2 360 Nm. De son côté, sa batterie de 120 kWh lui permet quant à elle de parcourir 650 kilomètres en une seule charge.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Nouvelle Rimac Nevera 2021 : prix, infos et photos officielles

Nouvelle Bugatti Chiron Super Sport 2021 : prix, infos et photos officielles

Porsche s’offre une partie de Rimac


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page