Technologie

Brave lance un moteur de recherche alternatif garanti sans pistage

Brave vient d’annoncer la disponibilité de son propre moteur de recherche en version bêta, quelques mois après avoir racheté le moteur de recherche Tailcat. Présenté comme une alternative crédible à Google et consorts, Brave Search est intégré directement dans le navigateur Web Brave sur Windows, macOS Intel et M1, Android et iOS, mais est également accessible à l’adresse search.brave.com pour les utilisateurs d’autres navigateurs Web.

Pour créer son moteur de recherche, Brave explique être parti de zéro en construisant un index totalement indépendant. Cela ne fait d’ailleurs aucun doute, car même si le navigateur est encore en version bêta, les résultats qu’il propose sont pour l’heure encore très loin d’être à la hauteur de ce qui existe chez la concurrence.

Avec son moteur de recherche, Brave fait la même promesse qu’avec son navigateur Web : les utilisateurs, leurs recherches et leurs clics ne seront pas pistés.

À découvrir aussi en vidéo :

Indépendant sur les requêtes classiques… mais pas sur la recherche d’images

Sur son site, Brave indique que Brave Search ne piste pas les utilisateurs et ne crée donc pas de profil. L’éditeur insiste aussi sur le fait que son moteur de recherche est totalement indépendant puisqu’il s’appuie sur son propre index et ne fait appel à aucun autre service. Brave Search n’utilise par ailleurs pas d’algorithme spécifique pour privilégier certains résultats plutôt que d’autres et s’appuiera prochainement sur des modèles de classement ouverts conçus par la communauté d’utilisateurs pour assurer une certaine diversité dans les résultats et empêcher toute censure ou détournement algorithmique.

Toutefois, si le moteur de recherche s’appuie sur son propre index pour les requêtes classiques, il fait appel à Microsoft Bing pour ce qui concerne la recherche d’images. Par ailleurs, si Brave Search n’affichera pas de pub pendant sa phase de bêta test, le moteur de recherche proposera ensuite deux offres, l’une payante et sans publicité, et l’autre, gratuite, financée par a publicité.

Avec 32 millions d’utilisateurs mensuels actifs, le navigateur Web qui mise sur la confidentialité de ses utilisateurs pourrait rapidement en convaincre de nouveaux, avec l’intégration de son moteur de recherche présenté comme étant le plus respectueux de la vie privée.

Source : Brave


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page