Sports

Monaco rejoint Dijon, Strasbourg défiera l’ASVEL

Les quatre meilleures équipes de la saison régulière de Jeep Elite (Dijon, ASVEL, Strasbourg, Monaco) se sont qualifiés pour les demi-finales du Final Four, qui auront lieu jeudi à Rouen.

On connait l’affiche de la première demi-finale de la saison 2020-21 de Jeep Elite ! Alors que Dijon, premier de la saison régulière, a tranquillement disposé d’Orléans, huitième, dimanche, Monaco, quatrième, en a fait de même avec Bourg-en-Bresse, cinquième. Si ce quart de finale était le plus serré sur le papier, il a tourné en faveur de la Roca Team sans trop de suspense. Les hommes de Zvezdan Mitrovic, qui a reçu après le match le trophée de meilleur coach de la saison régulière, se sont imposés 91-72 grâce notamment à un troisième quart-temps de feu, remporté 36-19. Même s’ils étaient privés de Danilo Andjusic, retenu avec la sélection serbe, et de Zachery Peacock, touché par le décès de son frère, les joueurs de l’Ain ont très bien débuté la partie et menaient 19-24 à la fin du premier quart. Mais les Monégasques ont entamé leur deuxième quart avec un 15-0, ce qui leur a permis de passer devant. La JL n’a pourtant rien lâché et a réussi à revenir à -1 à la mi-temps (40-39). Le retour aux vestiaires a fait du bien aux Monégasques, qui seront revenus avec la volonté de plier ce match définitivement, et ils y sont parvenus avec ce 36-19 qui n’a laissé aucun espoir aux Burgiens. Monaco a géré son avance dans le dernier quart pour décrocher cette qualification plutôt aisée. Marcos Knight termine meilleur marqueur monégasque avec 21 points et Zack Wright meilleur marqueur de Bourg avec 22 points. La saison s’arrête là pour la JL, qui va tourner une page de son histoire cet été avec le départ de son coach Savo Vucevic et de plusieurs joueurs emblématiques. Quant aux Monégasques, ils vont désormais prendre la route de la Normandie pour affronter Dijon, une équipe contre qui l’ASM a gagné à domicile et perdu à l’extérieur en saison régulière.

Strasbourg va défier l’ASVEL

La SIG sera aussi du voyage à Rouen ! Troisième de la saison régulière, Strasbourg a éliminé Boulogne-Levallois, sixième, sur le score de 79-68, au terme d’un match à rebondissements. Les Alsaciens, qui évoluaient à Gries, et non pas dans leur salle du Rhénus, où se joue l’Eurobasket féminin, ont bien débuté la partie en remportant le premier quart-temps 22-16. Puis ils ont compté onze points d’avance au quart d’heure de jeu, avant de voir les Metropolitans revenir à -6 à la mi-temps (37-31). Mais les Franciliens ont signé un gros début de troisième quart et ont réussi à égaliser à la 24eme (41-41) et même prendre huit points d’avance en fin de quart (48-86). Strasbourg s’est accroché et a réussi à égaliser à son tour (58-58), à un peu plus de six minutes de la fin et le suspense était alors à son comble. Pendant trois minutes, les deux équipes ont pris une courte avance tour à tour, puis la SIG a décidé d’appuyer sur l’accélérateur à l’approche du money-time et a signé un 9-0 qui s’est avéré rédhibitoire pour les joueurs des Hauts-de-Seine (73-64, 38eme). Ishmail Wainright a illuminé la rencontre de son talent, avec 19 points, 6 rebonds et 4 passes pour une évaluation de 24. En face, trois Metropolitans (Brown, Owens et Chikoko) finissent avec 11 points, mais la saison est terminée pour eux.

L’ASVEL sans trembler

Sacrée championne de France en 2019, l’ASVEL sera de nouveau au rendez-vous des demi-finales, après sa victoire contre Le Mans à l’Astroballe : 97-79. Les Villeurbannais, opposés à des Manceaux privés de nombreux joueurs mais qui ont vendu chèrement leur peau, n’ont pas vraiment tremblé lors de cette partie et ont d’ailleurs remporté tous les quarts-temps. Ils menaient 25-16 à la fin du premier quart, 47-35 à la mi-temps et 69-55 à la fin du troisième quart, avant de s’imposer de 18 points. Une formalité pour les hommes de TJ Parker, qui a pu se permettre de faire entrer les jeunes à la fin. Valentin Bigote a inscrit 25 points pour le MSB (5/9 à 3pts), qui s’est encore qualifié pour les play-offs mais est tombé sur plus fort. Du côté de l’ASVEL, Paul Lacombe finit avec 19 points, et Moustapha Fall, élu meilleur défenseur de la saison, avec 9 points, 11 rebonds et 5 passes. Les Villeurbannais vont donc défier Strasbourg jeudi à Rouen, une équipe contre qui ils ont gagné à domicile et perdu à l’extérieur en saison régulière. Mais les quatre équipes présentes au Final Four seront privées de leurs internationaux, partis préparer les JO ou le TQO. Et cela pourrait faire une grosse différence en défaveur de l’ASVEL.

Jeep Elite BASKET – JEEP ELITE / QUARTS DE FINALE
Dimanche 20 juin 2021
Dijon (1er) – Orléans (8eme) : 83-59

Lundi 21 juin 2021
Monaco (4eme) – Bourg-en-Bresse (5eme) : 91-72
Strasbourg (3eme) – Boulogne-Levallois (6eme) : 79-68
ASVEL (2eme) – Le Mans (7eme) : 97-79

FINAL FOUR (A ROUEN)
Jeudi 24 juin
15h30 : Dijon (1er) – Monaco (4eme)
20h50 : Strasbourg (3eme) – ASVEL (2eme)

Finale le samedi 26 juin à 13h35




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page