Femme

quels sont les 7 à adopter et comment les porter ?

L’été est là, et amène avec lui son lot de nouveautés. Ou plutôt d’accessoires qui ont été dérobés dans le vestiaire des époques passées, afin d’être réhabilités sur le pavé du style de cette année.

Un passage de relais qui ne doit rien au hasard puisque depuis quelques saisons, nous assistons à une réinterprétation de la mode des années 1970 et 1990, en raison de l’attrait qu’elles procurent à la Gen Z et aux millennials, nostalgiques des styles old-school et folkloriques. Et c’est ainsi que le printemps dernier voyait fleurir un réassort de foulards, de casquettes de basket ball, de bandanas, de cravates gender fluid, et de sandales à bouts carrés, largement inspirés de ces générations loin d’être oubliées.

Un pic d’intérêt que la rédaction justifie par le retour en flamme sur nos écrans des séries seventies et nineties, et du style épic de leurs personnages. En tête de file ? Le remake de la sitcom Friends sous forme de réunion télévisée, le carton plein de la mini-série Le Serpent sur Netflix, et l’avènement d’Halston qui retrace le parcours du couturier américain phare des années 1970. De quoi donner quelques leçons de mode au public, de nouveau friand des accessoires qui ont marqué les plus grandes générations du style.

Quelles sont les 7 tendances accessoire de l’été 2021 ?

Les sabots

(+85 % de clics au printemps 2021)

Longtemps délaissé, le sabot reprend finalement du galon depuis que nous avons entamé une traversée du printemps à l’été. Un exil forcé en raison de sa semelle épaisse en bois et de son porté jugé impraticable, qui valorisent à présent cette chaussure née au XVe, empreinte de la nostalgie du mouvement hippie.

Et pour cause, le sabot fait désormais de l’ombre aux Birkenstock ainsi qu’aux traditionnelles mules devenues un brin trop ennuyantes. Par ailleur, ce retour en flamme qui ne surprend pas notre équipe mode, puisque cette année signe le come-back du style des années 1970, auxquelles ce soulier folklorique est également rattaché. Une résurrection stylistique que l’on doit en partie à Gucci, Celine et Louis Vuitton, mais aussi à l’effervescence du style Cottage Core.

Comment porter le sabot ?

Avec un jeans brut évasé, un crop top pour se la jouer teenager ou bien avec une chemise ample, partiellement déboutonnée, que l’on planque dans la taille du pantalon. Le tout, accompagné d’un sac baguette en cuir vegan coloré.

Les sacs en osier

(+88 % de clics sur Google en mai 2021)

À l’esthétique champêtre qui plaît, le sac en osier ne cesse de faire l’unanimité, surtout lorsqu’arrive l’été. Car si ce sac à main en matière naturelle est de nouveau habitué aux premiers rangs des défilés, c’est en partie grâce aux maisons de couture, et de maroquinerie qui se sont amusées à réinterpréter sa coupe tout en conservant son aspect vintage, inspiré des années 1970, et du style de Jane Birkin.

Comment porter le sac en osier ?

Avec une technique de tissage particulière, et un design artisanal qui valorise le savoir-faire, le sac en osier se porte idéalement avec des vêtements et des accessoires qui mélangent les styles et les époques. Par exemple, une jupe en satin fleurie, un cardigan, des sandales à fines brides ou bien des baskets, feront largement l’affaire, pour sublimer le style du panier en osier.

Les bracelets en perles

(+99 % de clics au printemps 2021)

Après l’ascension du bracelet en tissu dont la cote de popularité ne cessait de grimper depuis que Dior avait fait un carton plein en 2019, ce bijoux ethnique se fait à présent supplanter par le bracelet en perles. Autrement dit, l’été 2021 acclame la tendance des bracelets perlés, joliment surdosés de couleurs et bariolés d’imprimés ethniques, qui nous donnent des envies d’évasions estivales.

Comment porter le bracelet en perles ?

En 2021, la meilleure option pour s’approprier le bracelet perlé, est de le superposer avec une multitude d’autres. Et pour cause, le stacking de bijoux permet de renforcer l’identité de cet accessoire en lui faisant prendre le dessus sur les vêtements, tant il aime se fait voir.

Les pendentifs « lettres » 

(+90 % de clics au printemps 2021)

Avec le retour en force de la mode old-school, il était évident que côté accessoires, le pendentifs lettres, atterrisse une nouvelle fois dans notre boîte à bijoux. Et pour le phénomène de personnalisation de vêtements et d’accessoires bat son plein, puisque nous souhaitons davantage nous approprier les pièces que nous portons, afin de nous démarquer. Une tendance qu’a très vite anticipé la maison de luxe Celine, tout comme une myriade de marques de bijoux et de joaillerie.

Comment porter le collier lettres ?

Deux options existent dans le choix du pendentif lettres. Soit on opte pour un collier sobrement stylisé, soit on porte notre attention sur un modèle paré de pampilles et de divers ornements de qualité. Dans le premier cas, il est possible d’associer le collier à lettres discret avec des vêtements de caractère : une blouse volantée, un short paper bag, des sandales à brides… Alors qu’à contrario, si le pendentif lettres est chargé d’informations, autant miser sur la discrétion : robe-chemise blanche, sac ceinture en cuir vegan et mules plates, puisque ce collier se suffit à lui-même.

Les claquettes à plateformes ou « flatforms »

(+89 % de clics au printemps 2021)

Sur le même pied d’estale avec les sandales à scratch inspirées par la maison Chanel, les claquettes compensées attirent l’intérêt du grand public. Adoptées avant l’heure par Hailey Bieber, Kendall Jenner et Kim Kardashian, les claquettes de piscine, que l’on appelle aussi « slides » à plateformes, font sortir du lot la « Slide », signée par le label Yeezy.

Comment porter les claquettes à plateformes ?

Extirpées des bassins, les sandales en plastique, en mousse ou en caoutchouc compensées se portent avec presque tout. Pour contraster avec leur allure décontractée et se tailler une tenue « plus habillée », l’idée est de les associer avec des vêtements bruts ou chics à souhait : une veste blazer surtaillée, une brassière sportswear et un short à pinces, ou bien à l’inverse, avec une jupe paréo et un top asymétrique.

Les lunettes de soleil 70’s

(+104 % de clics)

Sans monture, ou à la monture mastoc et colorée bloc, les lunettes de soleil de cet été, passent le flambeau de la mode des années 1970 et 1990 à la mode actuelle. Les modèles signature ? Les solaires aviateur, rectangulaires, rondes ou façon œil de chat, que les férues de mode portent sans modération. Mais pour faire la réelle différence, l’astuce est de miser sur des solaires à verres ambrés, comme nous l’inspiraient les star de cette génération passée : Farrah Fawcett, Bianca Jagger…

Les sacs en toile

(+64 % de clics sur Google en mai 2021)

Tote bag, sac de shopping, shopper bag… Qu’importe le nom qu’on lui attribue, le sac en toile est la référence stylistique de l’été 2021. Car s’il a bien trop souvent été habitué au vestiaire de plage et à celui des courses du dimanche, le sac en toile se rachète une conduite en étant revalorisé par les maisons de luxe, et les labels de prêt-à-porter chez lesquelles on aime passer commande. Celine, Saint Laurent, Isabel Marant, Acne Studios, Dior et dans un autre registre Mango, Zara et Comptoir des Cotonniers… Impossible de ne pas trouver le tote bag qui saura nous charmer. Autre idée ? Recycler un sac en toile de notre penderie, et se le réapproprier avec style.

Comment porter le sac en toile ?

Le secret est de contraster son allure d’accessoire de plage en misant sur des vêtements « de ville » : une jupe en denim patchwork, une blouse à manches ballon, et des escarpins en cuir tressé… Toutes les variantes sont acceptées.

À lire également :

Les données sont basées sur l’analyse du comportement d’achat et de recherche des 12 millions d’utilisateurs mensuels de Stylight ainsi que sur les volumes de recherche enregistrés sur Google Trends, sur la période du 1er mars au 26 mai 2021.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page