Sports

Les Bleues en quarts de l’Euro

Encore un ton au-dessus de son adversaire du soir la Russie, dimanche à Strasbourg dans la finale du groupe D, les Bleues ont signé un nouveau succès dans un fauteuil (85-59) qui leur a permis de valider leur billet pour les quarts de finale.

Il fallait s’y attendre et cela se confirme pour le moment : ce début d’Eurobasket a tout d’un long fleuve tranquille pour les Bleues, qui prennent pour le moment un malin plaisir à terrasser les uns après les autres les adversaires qui se présentent face à elles. Alors pour ceux qui redoutaient encore que cette équipe de France aux allures de rouleau compresseur par moment ne se qualifierait pas directement pour les quarts de finale, et pourrait donc devoir passer par un barrage toujours périlleux, les joueuses de Valérie Garnier se sont attachées à passer à la moulinette (85-59) la Russie, comme elles avaient déjà marché sur la Croatie puis la République Tchèque, dimanche soir dans un Rhénus toujours aussi chaud, officiellement pour cette finale du groupe D qui n’en avait de terme que sur le papier. Car le premier quart-temps excepté – en panne d’efficacité, les quadruples vice-championnes d’Europe en titre avaient constamment couru après le score et abordé le deuxième quart-temps avec cinq points de retard (19-14) – il n’y a encore jamais eu photo dès lors que les Françaises ont mis la machine en marche.

En quarts contre la Bosnie-Herzégovine ou cette Croatie contre qui la France s’était amusée

Face à ces Tricolores aussi impitoyables qu’insatiables qui ressemblent de plus en plus à des épouvantails, les malheureuses Russes, privées de solution, ont d’ailleurs été très vite contraintes de prendre des shoots impossibles pour tenter de rester au contact tandis que le tableau de marque s’affolait (30-11 dans le dernier quart-temps pour les Bleues) en faveur d’Alix Duchet, meilleure marqueuse de la soirée (12 points), et ses partenaires, avec également pour montrer la voie une Marine Johannes toujours aussi capitale, notamment dans le jeu collectif (8 points, 8 passes). Voici donc l’équipe de France (mais est-ce vraiment une surprise ?) en quarts de finale, avec deux jours de repos pour recharger les batteries et comme futur adversaire la Bosnie-Herzégovine ou la Croatie, que les Bleues avaient humiliée (105-63) en début de semaine. Mercredi, la prochaine sortie de nos représentantes devrait donc déboucher sur une nouvelle démonstration. Et plus les matchs passes, moins on voit réellement qui pourrait empêcher l’équipe de France d’aller décrocher la timbale.

Les marqueuses françaises : Duchet (12), Gruda (11), Williams (11), Michel (10), Chartereau (9), Johannes (8), Miyem (8), Ciak (6), Tchatchouang (2)

EURO 2021 (F)
Du 17 au 27 juin à Valence (Espagne) et Strasbourg (France)

Groupe D (à Strasbourg)
1- France, 6 points
2- Russie, 5
3- Croatie, 4
4- République tchèque, 3

Jeudi 17 juin
Russie – République tchèque : 73-69
France – Croatie : 105-63

Vendredi 18 juin
Croatie – Russie : 62-73
République tchèque – France : 51-71

Dimanche 20 juin
République tchèque – Croatie : 56-84
France – Russie : 85-59

>>> Le premier se qualifie pour les quarts de finale. Le deuxième et le troisième se qualifient pour les barrages.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page