Sports

L’Allianz Arena aux couleurs LGBT, la Hongrie est contre

Le ministre hongrois des affaires étrangères s’est insurgé contre le projet d’illuminer le stade de Munich en solidarités au mouvement LGBT hongrois.

Les « Say no to racism » brandis par la Fifa depuis de longues années se heurtent malheureusement encore à la violence de certains. Alors que le public hongrois se serait distingué samedi par des cris de singes lors du match contre l’équipe de France (1-1), enquête de l’UEFA en cours, le gouvernement vient de déclencher une nouvelle polémique dans cet Euro de football 2020.

Le ministre des affaires étrangères de la Hongrie, présent à Bruxelles pour un conseil de ministres européens, s’est opposé à l’initiative de la ville de Munich. Le maire de la cité bavaroise souhaiterait illuminer l’Allianz Arena à l’occasion d’Allemagne-Hongrie, ce mercredi, aux couleurs LGBT.

« C’est extrêmement nuisible et dangereux de mélanger le sport et la politique », a estimé Péter Szijjártó, dans des propos rapportés par l’agence de presse MTI. L’Allemagne, qui a demandé à l’UEFA l’autorisation pour sa démarche, entend soutenir les LGBT hongrois, notamment après une loi adoptée par le gouvernement de l’état de l’Est, interdisant la «promotion» de l’homosexualité auprès des mineurs.

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page