People

Philippe Lellouche et Vanessa Demouy : un couple brisé par les infidélités


Amoureux pendant près de plus quinze ans, Philippe Lellouche et Vanessa Demouy ont divorcé en 2017. Parents de Solal (né en 2003) et de Sharlie (née en 2011), le couple avait décidé de mettre un terme à leur histoire d’amour de manière très inattendue. Interviewée par le magazine Gala en 2017, la comédienne de 48 ans alors en pleine “phase de reconstruction” avait dévoilé les causes de son divorce avec le metteur en scène. Sincère, elle laissait sous-entendre de nombreuses infidélités de la part de son ex-époux : “Philippe et moi, nous nous sommes séparés. Comme je ne m’étais pas mariée pour divorcer un jour, comme je me suis longtemps battue pour que mon couple résiste, cela n’a pas été facile à vivre. Il faut être deux pour vouloir. Quand l’un des deux renonce, il faut trancher net. (…) Je ne connais aucune femme qui accepte le coeur léger de ne pas avoir l’exclusivité de son mari…

Un temps déterminée à sauver leur mariage, l’actrice s’est finalement résolue à clore définitivement ce chapitre de sa vie afin de ne pas s'”oublier“. Bien consciente que chaque vie de couple nécessite des concessions, elle confiait avec raison : “Il ne faut pas que celles-ci soient au détriment de ce que vous êtes. C’est une question d’équilibre. (…) Souvent, les gens qui ont mon profil, hypersensibles, volontiers empathiques, ont tendance à s’oublier, et quand on s’oublie, on se fait mal forcément.”

Très soucieux du bien-être de leurs enfants, Vanessa et Philippe ont fait le choix de leur annoncer leur rupture de manière très franche et sans langue de bois. “Nous avons préféré leur parler, leur dire la vérité. Leur réaction a été assez mature. J’ai l’impression qu’ils ont bien accusé le coup même si on ne le saura vraiment que dans quelques années. J’ai fait en sorte qu’ils rencontrent une ou deux fois un psy, histoire qu’ils puissent s’exprimer librement.” indiquait Vanessa à Gala.

De son côté, le frère de Gilles Lellouche avait évoqué – à demi-mots – son divorce avec Vanessa auprès des journalistes du magazine Variation en mai 2019. Selon lui, la monogamie est un leurre et l’infidélité ne doit pas être considérée comme un sujet tabou mais plutôt comme “quelque chose d’intrinsèque à la culture latine“. “Ce n’est ni bien ni mal, mais c’est un fait, les hommes ont des maîtresses depuis la nuit des temps. Il y a même certains hommes qui sont fiers d’avoir une maîtresse” ajoutait-il. Ne citant pas directement son mariage avec Vanessa, il confiait néanmoins : “Par expérience, je pense qu’être infidèle ne rend pas forcément plus heureux…

Suite à leur divorce, Philippe Lellouche a refait sa vie dans les bras de Vanessa Boisjean avec laquelle il a eu une fille née en juillet 2018. Vanessa Demouy avait confié quant à elle avoir trouvé un nouvel “amoureux en mai 2020 sans toutefois révéler son identité… pour le moment ?


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page