Auto-Moto

Pourquoi les douanes philippines ont détruit ces voitures ?


Malgré leur parfait état de fonctionnement, ces voitures de luxe ont été détruites par le bureau des douanes des Philippines.

Les douanes des Philippines détruisent des voitures de luxe – Face au fléau de la contrebande, le Bureau des douanes du pays a convié la presse locale à la destruction de 21 véhicules d’une valeur totale estimée à 1 million d’euros.

Une longue liste

Parmi les malheureuses victimes figuraient notamment une McLaren 620R, une Bentley Flying Spur et une Porsche 911, mais aussi une Mercedes SLK, une Lotus Elise, un coupé Hyundai Genesis modifié et une Toyota Solara.

Marquer les esprits

Selon le bureau des douanes, les véhicules ont été importés illégalement aux Philippines, puis saisis à différentes occasions de 2018 à 2020. Ils ont été détruits  « conformément à la directive présidentielle 2017-447, dans laquelle le président Rodrigo Roa Duterte a réitéré la nécessité de détruire les véhicules de contrebande pour envoyer un message fort aux contrebandiers. »

Controverse

La dernière série de destructions fut la deuxième « activité de condamnation » du gouvernement cette année, le bureau des douanes ayant déjà détruit 17 véhicules en février dernier. A l’époque une BMW Z1, une Ferrari 360 Spider et une Lamborghini Gallardo avaient fait les frais de cette initiative politique vertement critiquée par certains concitoyens se demandant pourquoi le gouvernement n’avait pas mis aux enchères les véhicules et utilisé les fonds à des fins caritatives.

L’actualité des supercars :

Découvrez les premières images de la prochaine Ferrari hybride

Nouvelle Bugatti Chiron Super Sport 2021 : prix, infos et photos officielles

McLaren Artura : la guerre au CO2


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page