Sports

Basket-Euro: Les Bleues déroulent encore

L’équipe de France féminine de basket a battu la République tchèque, 71-51, ce vendredi à Strasbourg, et s’assure au pire un barrage avant les quarts de finale.

Personne n’en doutait, mais c’est désormais officiel. L’équipe de France féminine de basket disputera, au pire, un barrage lors de son Euro à domicile, grâce à sa deuxième victoire en deux matchs, à Strasbourg. Après avoir écrasé la Croatie vendredi (105-63), les filles de Valérie Garnier ont largement dominé la République tchèque sur le score de 71-51 et s’offrent donc une finale de groupe contre la Russie dimanche. Si les Bleues (toujours prive d’Olivia Epoupa, blessée à la cheville) avaient attendu un quart-temps et 25 points encaissés avant de prendre la mesure de la Croatie, elles ont cette fois attendu une mi-temps, et 32 points encaissés, avant de mettre en route le rouleur compresseur (32-29, mt).

Gruda meilleure marqueuse tricolore

Les Tchèques, sans être en grande forme en attaque (1/10 à 3pts pour commencer, 7/29 au final) ont en effet réussi à contenir les Bleues en première période. Mais en deuxième, la largeur de l’effectif français a fait la différence face à des Tchèques fatiguées. Les Bleues ont remporté le troisième quart-temps sur le score de 20-12, et Sandrine Gruda (16pts au total) et Endy Miyem (11pts) s’en sont données à cœur-joie. Alexia Charterau, en galère depuis le début de la partie avec un 0/6 aux tirs, a scellé la victoire bleue en trouvant enfin la mire dans la dernière minute, dans la chaleur étouffante du Rhénus. Les Françaises, qui réussi 42% de leurs tirs vendredi et n’ont manqué q’un seul lancer-franc, vont désormais bénéficier d’une journée de repos avant le match de dimanche contre la Russie. Et gagner pour s’éviter un match supplémentaire serait une très bonne idée…

Les marqueuses françaises : Chartereau (3) Ciak (6), Michel (7), Williams (5), Duchet (7), Gruda (16), Johannes (10), Miyem (11), Vukosavljevic (6)


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page