Technologie

la migration depuis Windows 7 sera peut-être gratuite


Dans quelques jours, le 24 juin prochain, Microsoft présentera la nouvelle version de son système d’exploitation. Annoncé par Satya Nadella comme la plus importante mise à jour de Windows de ces dix dernières années, la prochaine version de Windows n’a peut-être déjà, plus beaucoup de secrets à dévoiler. Et pour cause, une build de ce qui semble être le prochain Windows a fuité en ligne, permettant ainsi au monde entier de découvrir ce à quoi ressembleront nos PC sous Windows 11.

En attendant qu’il soit présenté officiellement par Microsoft, les bidouilleurs se sont penchés sur cette build et y ont fait une découverte intéressante : Windows 11 serait proposé sous la forme d’une mise à jour gratuite, pour toutes les machines sous Windows 7, Windows 8/8.1 et Windows 10, à condition qu’elles disposent d’une licence légitime.
C’est en tout cas ce que laisse entendre le fichier Pkeyconfig (Product Key Configuration Package) dans lequel a été trouvée une clé de configuration allant en ce sens. Les utilisateurs des anciennes versions de Windows pourraient donc mettre à jour leur système d’exploitation vieillissant gratuitement en utilisant les outils de migration officiels proposés par Microsoft.

Cela n’a rien de très surprenant, puisque c’est déjà ce que proposait Microsoft avec Windows 10. Si la firme de Redmond avait indiqué qu’elle limiterait la durée de la gratuité de cette migration à l’origine, il semble qu’elle soit toujours fonctionnelle à l’heure où nous écrivons ces lignes.

À découvrir aussi en vidéo :

En proposant son nouvel OS en migration gratuite, Microsoft pourrait largement inciter les utilisateurs de Windows 10 à passer sous Windows 11, mais surtout pousser les derniers récalcitrants toujours sous Windows 7, à mettre à jour leur ordinateur.
Car si Windows 10 reste en tête des systèmes d’exploitation les plus utilisés avec 60 % de parts de marché, Windows 7, dont le support a pris fin en janvier 2020, représente encore près 22% de parts de marché, et Windows 8 et 8.1 un peu plus de 3% à eux deux.

Source : Windows Latest


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page