Auto-Moto

ce qu’il ne faut surtout pas faire


Partir en vacances avec son animal de compagnie est toujours une expérience agréable… à condition de respecter quelques règles !

Si vous êtes propriétaire d’un animal de compagnie, il vous est forcément déjà arrivé de voyager avec lui en voiture, que ce soit pour une petite course ou un rendez-vous chez le vétérinaire, ou pour un trajet plus long, comme un départ en vacances. Généralement, emmener son animal avec soi, qu’il s’agisse d’un chat ou d’un chien est un moment agréable, à condition de respecter quelques règles élémentaires. Car les voyages en voiture peuvent être une source de stress pour les animaux qui n’ont pas forcément l’habitude, sans parler des contraintes liées à la sécurité. Auto-Moto vous propose un petit rappel des cinq choses à ne surtout pas faire lorsque vous prenez le volant avec votre animal de compagnie, et vous donne les bons gestes à adopter pour un voyage serein.

Laisser son animal dans sa voiture

On ne le répétera jamais assez, mais il ne faut absolument jamais laisser votre animal dans votre voiture, surtout si vous êtes garé en plein soleil, et ce même pour cinq petites minutes. En effet, la température à l’intérieur du véhicule grimpe très rapidement, et ce même s’il ne fait pas forcément très chaud dehors. A titre d’exemple, l’habitacle peut atteindre les 42° en seulement vingt minutes, alors que la température extérieure n’est que de 21°, ce qui peut ne pas sembler beaucoup. C’est pourquoi il est impératif de prendre votre animal avec vous lorsque vous faites une pause, ce qui lui permettra également de se dégourdir les pattes et de faire ses besoins.

Ne pas habituer son animal à sa cage de transport

C’est une erreur que font beaucoup de propriétaires d’animaux de compagnie : acheter une caisse de transport juste avant le voyage et y installer son animal comme si de rien n’était. Une pratique qui génère pourtant beaucoup de stress chez votre compagnon, qui n’a pas eu le temps d’assimiler cet objet inconnu, pourtant si anodin pour vous. Car une caisse de transport doit avant tout être un lieu apaisant pour votre animal, et il est donc primordial qu’il puisse prendre ses marques et s’y habituer. Pour cela, sortez la cage plusieurs jours en avance et laissez-la ouverte pour que votre ami puisse la découvrir tranquillement. S’il y entre, vous pouvez le récompenser avec des friandises, afin qu’il associe ce lieu à la détente et au plaisir.

Lui donner à manger avant le voyage

S’il peut être tentant de donner une petite friandise à votre animal avant de prendre la route, le mieux est d’éviter de le nourrir au moment du départ, surtout si celui-ci a tendance à être malade en voiture. L’idéal reste de lui donner son repas plusieurs heures avant, afin qu’il aie bien le temps de le digérer, évitant ainsi les risques de vomissements. En revanche, n’hésitez pas à donner régulièrement à boire à votre animal, que ce soit avant le départ ou lors des pauses sur votre trajet. Si votre chien ou chat a tendance à être très excité lorsque vous prenez la route, vous pouvez également lui donner des tranquillisants prescrits par votre vétérinaire, que vous lui donnerez avant de partir.

Laisser son animal libre dans la voiture

Que vous ayez un chien ou un chat, veillez à ne jamais le laisser déambuler librement dans la voiture. Car même si celui-ci est très sage en temps normal, une crise de panique ou un mouvement brusque peut le faire changer de comportement, augmentant alors le risque d’accident. Il n’est en effet pas impossible que votre ami se glisse sous les pédales ou grimpe sur vos genoux, réduisant votre capacité à réagir en cas d’urgence. Le mieux reste encore d’installer une grille de séparation si vous voyagez avec un chien, et de bien attacher ce dernier. Si vous possédez un chat, installez-le dans sa caisse de transport sur la banquette arrière, et non dans le coffre.

Laisser votre animal passer la tête par la fenêtre

S’il est important de laisser la fenêtre légèrement ouverte pour permettre à votre chien de rester au frais, celui-ci ne doit en aucun cas pouvoir passer la tête ou les pattes. Car si c’est un réflexe naturel pour lui, cela peut être très dangereux pour sa santé. En plus de pouvoir se prendre un caillou si vous roulez à haute vitesse, votre chien risque également d’attraper une otite ou une conjonctivite, à cause du vent dans ses yeux et ses oreilles. De plus, si vous êtes à l’arrêt, il peut mordre un passant ou un cycliste, et ce même s’il est d’ordinaire très calme. En effet, le stress du voyage peut en effet engendrer des comportements agressifs chez certains animaux.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Cinq erreurs à ne pas faire lorsque l’on voyage avec des enfants

Femme enceinte : ce qu’il ne faut surtout pas faire en voiture

En pratique : bien voyager en voiture avec son animal


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page