Crypto

Wish, un titre e-commerce sous-évalué tiré par l’accord PrestaShop

Très volatile, l’action du e-commerçant Wish cote 11,27 dollars au Nasdaq, loin de son ATH à 32 dollars. Mais une possible cotation à 20 dollars est possible à brève échéance.

La pandémie a été une période porteuse pour les e-commerçants, à l’image d’Amazon, qui réalisait en 2020 une année record. Cependant, la concurrence se renforce, en raison notamment du développement des retailers traditionnels sur l’e-commerce.

Wish pâtit de ce contexte concurrentiel, mais aussi de certaines de ses pratiques de marché. En France, le site était épinglé par la DGCCRF, la répression des fraudes, pour pratiques commerciales trompeuses. L’image de Wish est écornée, réduite à celle de vendeur de produits chinois bas de gamme.

De 7 à 11 dollars en 2 semaines

Le titre de l’entreprise américaine souffre donc ces derniers mois, depuis son introduction boursière fin 2020. Au cours des derniers mois, l’action Wish basculait d’un plus haut à 32,85 dollars vers un plus bas de 7,52 dollars début juin.

Cependant, depuis, le titre entame une rapide remontée. Le 8 juin, l’action de l’entreprise cotait ainsi à plus de 11 dollars. Pour Seeking Alpha, plusieurs facteurs laissent de fait espérer un retour au niveau des 20 dollars à court terme.

Croissance de l'action Wish

Tout d’abord, l’action demeure une des plus sous-évaluées parmi les valeurs du e-commerce. Le site estime en outre que les indicateurs négatifs, dont le montant des dépenses marketing et la stagnation de la base d’utilisateurs, sont d’ores et déjà pris en compte dans le cours.

« La plateforme de commerce électronique a une proposition de valeur unique et est bien placée pour gagner des parts de marché dans un secteur du commerce électronique de 6.000 milliards de dollars », analyse Seeking Alpha.

L’activité boostée par l’accord avec PrestaShop

Le 14 juin, Wish officialisait d’ailleurs un accord majeur susceptible de tirer sa part de marché. La firme s’associe pendant deux ans avec PrestaShop, éditeur de référence des plateformes e-commerce.

A la clé, l’accès pour 300.000 vendeurs à la marketplace de Wish. De quoi offrir à ces marchands la possibilité de vendre auprès de plusieurs millions de clients de la marketplace et donc de tirer l’activité du site.

L’accord prévoit pour les vendeurs sous PrestShop de synchroniser directement leurs produits et leurs commandes avec Wish. Ils bénéficieront en outre d’une série d’aides supplémentaires en matière de marketing et de vente, mais aussi d’incitations spéciales.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page