Crypto

Polkadot (DOT) adoubé par le géant Coinbase : effet prix garanti ?

C’est officiel, l’exchange ouvre le trading du DOT de Polkadot aux clients de Coinbase Pro. Une annonce saluée par une flambée du cours du DOT.

Coinbase continue d’appuyer sur l’accélérateur en matière d’ajout de nouvelles cryptomonnaies. Sa directrice financière reconnaissait récemment que l’exchange souffrait de processus trop lents dans ce domaine.

L’entreprise nouvellement cotée au Nasdaq démontrait cependant qu’elle était capable d’accélérer la cadence en termes de cotation de nouveaux jetons. Dogecoin débarquait ainsi début juin sur Coinbase Pro.

La fièvre s’empare du DOT, puis retombe

Le DOGE est à présent rattrapé par un autre crypto-actif de référence, le DOT du projet Polkadot. Le 14 juin, dans un billet de blog, Coinbase annonçait en effet sa très imminente cotation sur son service Coinbase Pro.

Le trading du DOT est effectif depuis aujourd’hui même, mercredi 16 juin. Et comme souvent, l’effet d’annonce ou effet Coinbase a joué sur le cours du DOT. 24 heures plus tôt, après l’annonce, la valeur s’envolait de près de 20%.

Polkadot boosté par Coinbase

Le volume d’échanges explosait également. Ce pic de transactions est cependant retombé désormais. Le 16 juin à 11H, Polkadot enregistre une baisse de 1,51% sur CoinMarketCap à 24,23 dollars. Le volume de trading est quant à lui en chute de 40% sur 24 heures.

Sur les derniers jours, le DOT reste cependant orienté à la hausse. Dimanche 13 juin, avant la déclaration de Coinbase, l’actif cotait 22 dollars environ. Il grimpait au-delà des 25 dollars au cours de la journée du 14 juin.

Polkadot, un projet technologique solide

Depuis, il s’affiche en légère baisse. Bien sûr, comme l’ensemble des cryptomonnaies, Polkadot se situe très loin de son niveau de mai, soit avant la chute des cours. Le 18 mai dernier, le DOT dépassait les 40 dollars.

Mais contrairement à nombre de crypto, Polkadot repose sur un véritable projet. Développé par la fondation Swiss Web3 et Parity Technologies (la société de Gavin Wood, un des cofondateurs d’Ethereum), le protocole d’interopérabilité blockchain Polkadot vise à connecter des blockchains publiques comme Bitcoin grâce à des sidechains.

Cette valeur générée par la technologie Polkadot et ses perspectives de développement conduisaient en février un fonds à se désengager de Bitcoin, au profit du DOT et d’ADA.

« Je suis prêt à parier que chacun d’Ethereum, Cardano et Polkadot aura plus de valeur que Bitcoin dans les prochaines années » justifiait son dirigeant.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page