People

Roger Waters de Pink Floyd dit qu’il a refusé une “énorme” offre Facebook d’utiliser une chanson


Selon un rapport de Pierre roulante, Waters a déclaré à la presse lors d’un récent événement pro-Julian Assange que la société souhaitait utiliser le classique de 1979 “Another Brick in the Wall, Part 2”.
“Il est arrivé ce matin, avec une offre pour une énorme, énorme somme d’argent”, Les eaux ont dit à l’événement sur l’offre. “Et la réponse est : ‘F-k you. No f-in’ way.'”

Il a ajouté: “Je ne mentionne cela que parce qu’il s’agit d’un mouvement insidieux de leur part pour prendre en charge absolument tout. Je ne ferai pas partie de ce taureau —-, [Mark] Zuckerberg.”

Facebook n’a pas encore commenté publiquement l’offre.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page