Technologie

Microsoft abandonnera Windows 10 en 2025, l’arrivée de Windows 11 semble imminente


Il est difficile d’imaginer que Microsoft ne l’a pas fait exprès. À quelques jours de sa grande conférence du 24 juin dédiée « au prochain Windows », l’entreprise américaine a mis à jour sa page dédiée à l’assistance des différentes versions de Windows. On y apprend que Windows 10, qui est supporté depuis le 29 juillet 2015, sera abandonné le 14 octobre 2025. Cela signifie que, après cette date, Windows 10 ne recevra plus aucune mise à jour. En attendant, Microsoft s’engage à sortir au moins une mise à jour par trimestre de Windows 10. 

Windows 10 n’est plus le futur

En officialisant ces informations, Microsoft ne laisse plus de doute sur la nature de l’annonce du 24 juin, qu’il qualifie déjà  de « la plus importante de la décennie ». Le prochain Windows ne s’appellera pas Windows 10 et initiera une nouvelle ère pour le second système d’exploitation le plus utilisé au monde, derrière Android. Seule inconnue, comment s’appellera le futur Windows ? La piste Windows 11 est privilégiée, Microsoft s’amusant beaucoup avec ce nombre depuis quelques jours. Autres possibilités, un autre numéro (12 pour s’aligner sur macOS, 21 pour s’aligner sur l’année ?) ou une nouvelle manière d’appeler son système d’exploitation, avec des noms plus longs. Le nom « Windows Sun Valley » est utilisé par Microsoft dans quelques documents. Va-t-on vers une mise à jour annuelle avec le nom d’un endroit, comme chez les rivaux californiens ? 

À lire aussi : Windows 11 : Microsoft publie une bande annonce de 11 minutes pour vous faire patienter d’ici le 24 juin 

A découvrir aussi en vidéo :

Le 24 juin, 01net.com vous proposera un suivi complet de la conférence de Microsoft. Utilisateurs et utilisatrices de PC, préparez vous à du changement. 

Source : documentation Microsoft 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page