Crypto

Un véhicule électrique mineur de Bitcoin ? Déjà un prototype !

Dans un contexte crypto quelque peu crispé, un peu de fantaisie est toujours bienvenu ! Il y a quelques jours, un constructeur canadien a annoncé qu’il travaillait à la conception d’un véhicule électrique qui pourrait également miner des crypto !

Le minage de Bitcoin en stationnement !

Le secteur de l’automobile travaille au développement des véhicules autonomes. Le constructeur canadien Daymak, lui, fait un choix différent et planche sur un véhicule autonome vis-à-vis du minage de cryptos !

Concrètement, le constructeur a annoncé travailler sur la conception d’un véhicule électrique à trois roues appelé Spiritus Ultimate. Sous le capot, le véhicule devrait être équipé d’un bloc moteur de 200 ch lui permettant de réaliser le 0 à 100 en 1,8 secondes. Avec sa batterie de 80 kWh, la Spiritus Ultimate bénéficierait d’une autonomie de 480 km !

Mais la particularité de ce véhicule vient de son système informatique. Ainsi, le constructeur a prévu d’équiper son véhicule d’un processeur qui permettrait de faire du minage de crypto, « du Dogecoin au Bitcoin » pour reprendre ses propos. Le système baptisé « Nebula » est en passe d’être breveté. Le système intégrera une fonction de minage pour gagner des cryptos ainsi que des portefeuilles pour les stocker.

Concrètement, une fois garée, la voiture en cours de rechargement minerait des cryptomonnaies dans le même temps. Les informations sont à prendre avec des pincettes compte tenu de la capacité informatique nécessaire pour faire du minage de Bitcoin notamment ! Pour autant, l’idée de gagner des cryptos tout en rechargeant votre véhicule électrique est plus que séduisante !

La Daymak Spiritus, un croisement entre l’électrique et la crypto !

Au-delà du coup de pub certain, l’annonce de la Spiritus Ultimate permet également au constructeur canadien d’ouvrir de nouvelles perspectives pour l’automobile de demain. Pour beaucoup, les voitures du futur seront électriques et autonomes. Mais pour Daymak, les infrastructures routières intégreront aussi la technologie blockchain et les crypto pour les paiements.

« Nous envisageons un avenir où vos péages autoroutiers, votre stationnement et votre commande au volant seront payés directement avec les cryptos. (…) Et alors que la plupart des véhicules perdent de leur valeur lorsqu’ils restent dans votre garage, le système de minage Nebula vous fera gagner de l’argent pendant que votre Spiritus est garée. » Aldo Baiocchi, PDG de Daymal

Il faudra être patient pour croiser une Spiritus sur nos routes, son lancement n’étant prévu qu’en 2023. Pour les plus impatients, sachez qu’il est d’ores et déjà possible de la réserver. Pour cela, vous devrez vous acquitter de la bagatelle de 149 000 dollars, soit environ 120 000 euros ! Le constructeur ne dit pas si les paiements crypto sont acceptés ou pas… !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page