Crypto

EUR/USD : Le sort de l’Euro Dollar dépend de la Fed cette semaine, les graphiques invitent à la prudence

Après sa forte chute de vendredi dernier, la paire EUR/USD reste sous pression ce lundi, continuant de tester activement le support de 1.21 comme elle avait commencé à le faire vendredi soir avant la fermeture hebdomadaire du forex.

Rappelons que la journée de vendredi avait été marquée par une hausse généralisée du Dollar face à presque toutes les autres devises. Et cette semaine, l’évolution de l’Euro Dollar pourrait aussi dépendre en grande partie de celle du billet vert, alors que la Fed se réunit mercredi soir.

Le sort de l’EUR USD dépend d’un événement majeur cette semaine

La réunion de la Réserve Fédérale est en effet l’un des événements les plus susceptibles d’influencer l’Euro Dollar, et toutes les autres paires du Forex cette semaine.

De l’avis général, cette réunion ne devrait pas entraîner de modification de taux, ni des achats de 120 milliards de dollars par mois au titre de l’assouplissement quantitatif. Cependant, nous recevrons des prévisions actualisées, y compris le graphique “dot plot” de la Fed qui décrit les prévisions de chaque membre de la Fed en termes de taux.

Les marchés chercheront notamment à voir s’il y a des signes de fissures dans la position de la Fed selon laquelle les lectures d’inflation élevées seront “transitoires”.

Or, avec une inflation globale au plus haut depuis 13 ans et une inflation de base au plus haut depuis près de 30 ans, il est possible que la Fed adopte un discours plus prudent vis-à-vis de cette donnée clé. Cependant, il n’y a pas non plus de gros risques que la Fed sonne l’alarme au point d’entrainer des spéculations plus intenses sur un proche resserrement de la politique monétaire.

Quel impact de la réunion de la Fed sur EUR/USD ?

Ainsi, la banque ING a noté dans son analyse prévisionnelle que « leur message principal, à savoir que l’inflation est proche d’un pic et qu’elle commencera bientôt à redescendre à mesure que les “frictions” se résorbent, est susceptible d’être répété. Nous devrions assister à une modeste révision à la hausse de leurs prévisions d’inflation afin de refléter la récente série de surprises à la hausse. »

En somme, il est possible que la Fed adopte un ton « moins » dovish, sans franchir la frontière « hawkish ». Et cela pourrait nettement suffire pour soutenir encore davantage le Dollar.

D’un autre côté, la Fed pourrait aussi se raccrocher aux derniers chiffres de l’emploi NFP décevants pour justifier un statu quo dans sa position. Le niveau d’emploi est toujours inférieur de plus de 7 millions à celui de février 2020, et cela constitue un bon argument justifiant le raisonnement selon lequel il est trop tôt pour discuter de la réduction de l’assouplissement quantitatif.

Au-delà de la Fed, d’autres événements du calendrier économique pourraient aussi impacter l’Euro-Dollar cette semaine. Le plus important concernera la publication des ventes au détail US du mois de mai, demain mardi 15 juin à 14h30. Le consensus prévoit une chute de 0.8%, après 0% le mois précédent, un point de données qui pourrait affaiblir le Dollar.

L’Analyse Technique Forex pointe vers la baisse de l’Euro Dollar

D’un point de vue graphique, on notera qu’à court terme, la zone autour du seuil psychologique de 1.21 est à considérer comme un support. Plus bas, le seuil psychologique majeur de 1.20 sera aussi un soutien essentiel à prendre en considération.

Cependant, avec du recul sur le graphique journalier, on se rend compte que l’EUR USD affiche un profil plutôt baissier sur le fond. On peut en effet remarquer que l’Euro Dollar évolue dans un large triangle depuis octobre-novembre 2020, comme on le voit sur le graphique ci-dessous :

analyse eurusd forex

La chute observée depuis le pic du 25 mai correspond à un rejet depuis la borne haute de ce triangle. Si le mouvement se poursuit jusqu’à la borne basse, cela suppose un objectif baissier vers 1.18.

Malgré tout, il n’est pas exclu de voir l’EUR/USD rebondir avant d’afficher de nouvelles pertes. En effet, la correction suivie depuis le pic du 25 mai s’inscrit dans un canal baissier. L’Euro Dollar se trouvant actuellement sur la borne basse, un rebond vers la borne haute n’est pas exclu.

Cependant, pour qu’un mouvement haussier améliore le profil graphique actuel de l’EUR USD en données journalières, il devrait porter la paire au-delà du pic du 25 mai à 1.2265. L’Euro ferait alors face au seuil psychologique de 1.23, puis au sommet annuel à 1.2350 en tant qu’objectifs haussiers potentiels.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page