Economie

« En matière de démographie, la politique ne peut pas tout »


Aux inquiétudes malthusiennes des années 1970 face à une potentielle pénurie alimentaire, s’est substitué un natalisme à tous crins qui peine à stimuler la fécondité, souligne dans sa chronique Stéphane Lauer, éditorialiste au « Monde ».


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page