Technologie

bientôt une mise à jour majeure pour la plus célèbre des cryptomonnaies


Samedi dernier, la blockchain a voté : « Taproot », la plus importante mise à jour de bitcoin de ces quatre dernières années, a été adoptée. Depuis début mai, les mineurs pouvaient indiquer leur accord ou désaccord avec cette évolution technique en plaçant un « signal » sur les blocs qu’ils arrivaient à inscrire sur la chaîne. Le « soft fork » est accepté si 90 % des blocs générés durant une période de deux semaines portent cet indicateur. Et ce seuil d’adoption a été atteint ce week-end.

La version « Taproot » de bitcoin fera donc son apparition en novembre prochain. Aucun opérateur de nœud n’est contraint d’effectuer cette mise à jour, mais vu le niveau d’approbation, il n’y aura pas vraiment de surprise.

La principale nouveauté concerne les transactions complexes, qui s’appuient sur un script. Dans le cas d’une transaction simple, tout ce qu’on valide est le fait que l’on a la bonne clé privée pour réaliser un transfert. Mais, on peut imaginer des conditions plus sophistiquées. Une transaction ne peut être valide, par exemple, qu’au bout d’un certain temps, ou avec la présence de plusieurs clés (signatures multiples).

A découvrir aussi en vidéo :

Ces transactions complexes prennent plus de place sur la blockchain et coûtent donc plus cher. Avec Taproot, ce n’est plus le cas. Grâce à un nouvel algorithme de signature, dit de « Schnorr », le volume de données nécessaires à des transactions complexes est identique celui des transactions simples. Ces deux types de transactions seront donc indissociables et accessibles au même prix. Cette façon de faire renforcerait également la confidentialité des transactions complexes, car elle ne révélerait que la partie utile du script (dans le cas où plusieurs conditions permettaient de déverrouiller une transaction).

Cette mise à jour n’a pas été encensée par tout le monde. Le lanceur d’alerte Edward Snowden estime que sur le plan de la confidentialité, elle ne résout rien. « Par certains côtés [cette mise à jour] rend les choses encore pires. En fragmentant l’espace d’adressage, elle facilite l’analyse forensique des flux », explique Edward Snowden à l’occasion de la conférence Ethereal 2021. Selon lui, la confidentialité du bitcoin est catastrophique et Taproot n’y changera rien. La meilleure approche reste encore celle de Zcash, qui anonymise les transactions grâce à des algorithmes mathématiques particulièrement complexes.

Source: Decrypt.co


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page