Femme

10 vêtements tendance qui font un ventre plat

Alors que l’été s’apprête à entrer en scène, l’entracte mode passe par l’envie soudaine pour certaines, d’afficher un ventre considérablement plus plat. La bonne nouvelle ? Plus question de passer forcément par la case régime dans le but de perdre du poids, mais plutôt de miser sur les vêtements qui permettent d’aplatir le ventre, sans alourdir la silhouette. Guide pratique, de tout ce que l’on peut ainsi se permettre lorsque c’est l’objecitf que l’on guette.

Ventre plat : quels sont les vêtements branchés que l’on peut porter

Le bustier

Élu grande tendance de l’été 2021, le bustier de par sa coupe ajustée et son col droit, le bustier a la mérite de structurer la silhouette, à condition d’être bien choisi. Autrement dit, on le préfère sobrement stylisé, et sans ajout de matières superflues pour ne pas altérer son effet fuselé.

Le corset

Tout comme le bustier, le corset a l’avantage de mouler le galbe féminin idéalement. Sans compresser le buste ni la poitrine comme il en était question à l’origine, le corset des temps modernes s’ajuste à la morphologie et fait un ventre davantage plat.

La jupe taille haute

Qu’elle soit en denim, en coton, en lin ou en d’autres matières naturelles, la jupe taille haute devient le fantasme rêvée de toute aficionados de mode, en quête d’avoir un ventre plat sans passer par la case régime. Son secret ? Sa coupe ajustée au niveau de la taille et des abdos, qui lui permet d’aplatir le ventre.

Le blazer oversized

En raison de sa coupe ample, et largement surtaillée qui tire vers le bas, le blazer oversized est le vêtement tendance idéal lorsqu’on souhaite rester branchées, et duper tout le monde en donnant l’impression d’avoir le ventre davantage plat. On évite les vestes blazer parées d’un surplus d’informations -poches, maxi boutons, matières cousues en patchwork, et autres artifices- pour éviter d’épaissir notre morphologie. Le must ? Le porter ouvert afin de ne pas compresser la taille, et d’accentuer l’effet trompe-l’œil.

La robe longue

Bohème, fleurie, ou unie, la robe longue est l’alliée toute trouvée pour faire penser que notre ventre s’est affiné. Et pour cause, sa coupe ample non ajustée, s’alourdie pour un tombé qui floute la taille, en estompant les petites rondeurs au niveau du ventre. En revanche, on évite les robes longues avec divers ornements et pampilles ou dentelle, pour concentrer notre intérêt sur des robes dont l’esthétique ne bascule pas dans l’excès.

La combinaison

Contrairement aux idées reçues, la combinaison peut flatter les morphologies, mais aussi lisser les rondeurs superficielles au niveau du ventre. Son secret ? Sa coupe XXL qui tire la silhouette vers le haut et le bas en même temps, afin de l’allonger considérablement. Résultat, le ventre paraît davantage plat, que la taille soit marquée ou pas. Notre modèle fétiche ? Une combinaison en denim façon bleu de travail revisité, que l’on cintre à la taille sans trop serrer.

Le pantalon taille haute

Qu’il s’agisse d’un pantalon à pinces, d’un jeans en denim, d’un pantalon en lin ou autre, les bas taille haute trompent l’ennemi en allongeant la morphologie, mais surtout en camouflant le ventre, et en lissant ses petites rondeurs superflues. On évite les pantalons taille basse forcément, qui eux provoquent l’effet inverse, et on se tourne vers des modèle high waist en matières fluides et naturelles, teintés de couleurs neutres.

La robe-chemise

À mi-chemin entre la robe, et la chemise dont elle fusionne les coupes, la robe-chemise peut être une compétitrice hors-pair, quand il s’agit de créer l’illusion. Qu’on la porte à même la peau, ou sur un pantalon façon « drouser », boutonnée ou semi-ouverte, elle assure de remouler la silhouette en floutant la taille et le ventre. De quoi ravir celles qui rêvent de se procurer des vêtements tendance qui permettent d’aplatir le ventre en toute simplicité.

Le débardeur noir

De manière générale, les hauts près du corps et qui plus est noirs -au pouvoir amincissant- valorisent n’importe quelle morphologie. Et cette année, les feux de projecteurs mettent en lumière le débardeur col américaine, dont l’encolure ras-du-cou permet d’attirer l’attention sur le buste, et non sur le ventre. Un trompe-l’œil bluffant qui remporte tous les matchs.

La salopette

Revival des années 80, cette pièce mode utilitaire initialement portée par la classe ouvrière du XIXe siècle se rachète une conduite pour s’imposer comme le nouveau vêtement de travail des modeuses aguerries. Si la salopette n’est pas connue pour effet push-up au niveau du fessier, elle l’est pourtant pour aplatir le ventre, qu’importe la morphologie. Un tour de magie qui s’opère grâce à sa coupe qui relie uniformément le haut et le bas du corps sans marquer la taille.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page