Sports

Au Danemark, l’UEFA en prend pour son grade

Deux légendes du football danois critiquent vertement l’UEFA ce dimanche, au lendemain du malaise de Christian Eriksen en plein match de l’Euro entre le Danemark et la Finlande.

De l’aveu même des joueurs et du sélectionneur danois, le choix leur a été donné samedi soir de reprendre ou non la rencontre de l’Euro DanemarkFinlande après le grave malaise de Christian Eriksen sur la pelouse du Parken Stadium de Copenhague. Un choix qui n’en était pas un selon Michael Laudrup, ancienne gloire de la sélection scandinave sacrée au faîte de l’Europe en 1992. « Les joueurs avaient un choix qui n’était pas un choix. Jouer ce soir ou demain (dimanche) à 12h, je pense, et j’en suis désolé, que ce n’est pas un choix », dixit l’intéressé sur la chaîne danoise TV3.

Moins diplomate que son ancien partenaire sous les drapeaux, Peter Schmeichel, père de Kasper, l’actuel portier numéro 1 du Danemark, renchérit avec véhémence: « Quand quelque chose d’aussi terrible arrive et que l’UEFA donne aux joueurs pour seule option de reprendre le samedi soir ou le dimanche à midi, qu’est-ce que vous voulez faire d’une telle alternative ? Tu rentres à ton hôtel, tu n’arrives pas à dormir parce que tu as vu quelque chose de traumatisant. Et tu te lèves le lendemain pour retourner sur le terrain et jouer la fin du match. Ce n’est pas une option, c’est une décision ridicule de la part de l’UEFA ! »

« Le résultat, on s’en fiche »

Après 1h45 environ d’interruption – le temps qu’Eriksen, réanimé sur le terrain même, puisse être évacué vers l’hôpital le plus proche et donner de ses nouvelles à ses coéquipiers – les débats ont repris à Copenhague. Pour une victoire finlandaise scellée sur un but de Pohjanpalo (0-1, 60e) alors que les Danois, fatalement, avaient la tête ailleurs. « L’UEFA aurait dû essayer de trouver une autre solution, un autre scénario, et montrer un peu de compassion. Je ne sais pas comment on aurait pu faire mais pourquoi à midi ce dimanche ? C’était grotesque. Pour être honnête, le résultat du match, on s’en fiche… Comment pouvez-vous jouer après ça ? Je ne peux pas comprendre cette décision. » D’aucuns estiment que la partie n’aurait pas dû reprendre, ni même être reportée. Peut-être enregistrée de fait sur un score nul et vierge…

Lire aussi :Fallait-il poursuivre Danemark-Finlande ?Eriksen, le comportement admirable de Simon KjaerEriksen, la réaction immonde de Francis LalanneEriksen, le drame et le miracle


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page