Auto-Moto

Citroën C3 Aircross : guide d’achat | avis | prix

Pourtant loin de déchaîner les foules comme les Peugeot 2008 et Renault Captur, le crossover aux chevrons mérite crânement sa place dans ce top 20.

Quelle version choisir ?

Plus à l’aise en ville et à sa périphérie que sur le long ruban de l’autoroute, cette Citroën se choisit de préférence en essence. Le 1.2 PureTech affiche au choix 110 ou 130 ch. Or le premier niveau de puissance suffit amplement. Tonique et relativement discrète, soumise à un malus écologique dérisoire, cette mécanique se combine en prime à toutes les finitions disponibles, ce qui permet donc d’ajuster un maximum le coût d’achat en fonction de son budget.

Dommage néanmoins qu’en cas d’utilisation urbaine intensive, cette version ne propose pas d’alternative à la boîte mécanique à 6 vitesses. En essence, la transmission automatique EAT6 se réserve effectivement au plus onéreux PureTech de 130 ch.

Qualités

Cultivant une certaine parenté avec la C3 “tout court”, la Citroën C3 Aircross s’en différencie par un instinct familial nettement plus développé. Au point que ce crossover, d’une longueur de moins de 4,20 m, peut s’envisager comme l’unique voiture d’un ménage. A moins de 20 000 € (prix de base), cela ne coure plus les rues de nos jours. Ce ne sont d’ailleurs pas les Peugeot 2008 et Renault Captur, piquées par la folie des grandeurs, qui prétendraient le contraire…

Rapportée au gabarit, l’habitabilité s’avère plus que correcte, mais pas autant que le volume de la soute à bagages. Le hayon s’ouvre sur un minimum de 410 litres. L’Aircross y ajoute en prime, en fonction du niveau de finition, quelques astuces comme une banquette fractionnable coulissante sur 15 cm, un plancher de coffre escamotable, un dossier de siège passager rabattable…

Plutôt accueillante jusqu’ici, cette Citroën le devient toujours davantage à l’occasion du restylage qui intervient ce printemps puisqu’elle adopte des sièges encore plus douillets. Cette sellerie, labellisée Advanced Comfort, ne fait que souligner le moelleux de l’amortissement, typique des standards de la marque.

Défauts

En dépit de sa récente mise à jour, notamment visible à bord avec l’arrivée d’un nouvel écran multimédia tactile à la diagonale élargie à 9”, le C3 Aircross fait avec les moyens du bord. Soit une plate-forme PF1, nettement moins moderne que la CMP sur laquelle s’appuie la seconde génération de Peugeot 2008. Une base technique qui l’oblige à faire l’impasse sur l’électrification.

Presqu’à contre-courant, ce petit SUV conserve en revanche du diesel à son catalogue. Mais qu’il affiche 110 ou 120 ch, le BlueHDi peine à séduire. Sa rugosité tranche vraiment trop avec l’impression générale de douceur que dégage la conduite de cette Citroën. Les grands périples autoroutiers ne sont de toutes façons pas la tasse de thé de crossover à tendance urbaine. Sa carrure combinée à la souplesse de sa suspension le rendent sensible au vent latéral et la direction, légère, n’assure qu’une tenue de cap quelconque sur les grands axes.

Avis

Moins flambeur que ses compatriotes et néanmoins concurrents mieux classés, le C3 Aircross est un choix plus économique et pas loin d’être aussi pratique.

Fiche technique

  • Moteur : 3-cylindres turbo essence
  • Poids (kg) : 1 254
  • Lon.xlarg.xhaut. (m) : 4,16×1,76×1,64
  • Vitesse maxi : 182
  • CO2 (g/km)/malus : 131-137/0-150 €
  • Coffre à 5/à 2 (l) : 410-520/1 289
  • Pays de fabrication : Espagne

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page