Technologie

un casque audio résolument haut de gamme… même pour son prix

Le constructeur danois Bang & Olufsen est connu pour proposer des produits audio haut de gamme et son nouveau casque Beoplay HX ne déroge pas à la règle. Vendu au prix élevé de 499 euros, ce modèle de type serre-tête embarque une réduction active des bruits et offre, selon le constructeur, une expérience sonore puissante et authentique, ainsi que 35 heures d’autonomie. Faut-il casser sa tirelire pour autant ? C’est ce que nous allons voir.

Une superbe conception

En ouvrant l’étui de transport, on découvre un casque de toute beauté. Le design est sobre, mais résolument haut de gamme. Très peu de plastique, mais de beaux matériaux tels que l’aluminium, le cuir de vache, le cuir d’agneau, ainsi que le tissu tricoté pour la partie inférieure de l’arceau.

Beoplay HX

Avec seulement 285 g sur la balance, le Beoplay HX se révèle très agréable à porter et n’appuie que très peu sur les oreilles. Robuste, il est vraiment conçu pour de longues heures d’écoute. De plus, il s’appaire facilement grâce à la détection automatique par les appareils Android (Google Fast Pair) et Windows (Microsoft Swift Pair).
Pour les iPhone et iPad, il faut passer par l’appairage traditionnel. Bon point, le casque Bluetooth 5.1 peut se connecter simultanément à deux appareils et dispose des codecs SBC, AAC et aptX. Mais la qualité sonore promise par le constructeur est-elle au rendez-vous ?

Un son très équilibré

La réponse est oui. Le Beoplay HX délivre un son très bien équilibré avec une excellente spatialisation. Le constructeur a choisi de privilégier les bas médiums, ce qui donne de la chaleur au son. En revanche, les aigus sont un peu en retrait par rapport à l’AirPods Max, d’Apple (629 euros).
Ainsi, le casque audio d’Apple offre une meilleure réponse en fréquences, en particulier dans la zone des aigus autour des 10 000 Hz. Nous avons aussi relevé que la suppression de la réduction active du bruit (ANC) engendrait un regain de graves, comme vous pouvez le constater en comparant les deux réponses en fréquences du casque de Bang & Olufsen, ci-dessous.

Le constructeur maîtrise aussi parfaitement la réduction de bruit du Beoplay HX. Légèrement moins efficace que celle des AirPods Max, elle remplit néanmoins son office avec brio. Elle vous libère de tous les bruits gênants, que l’on soit dans le train ou le métro, voire à côté d’une machine à laver en action. Le changement de mode (marche/arrêt/transparence) s’effectue en appuyant sur un bouton situé sur l’écouteur gauche. Il est indiqué par des bips sonores qui manquent de clarté, on aurait désiré plutôt des messages vocaux, plus compréhensibles.

Les commandes tactiles sont à revoir

L’écouteur gauche comporte également un bouton multifonctions qui se révèle totalement sous-employé (activation de l’assistant vocal). En outre, nous n’avons pas été convaincus par la zone tactile située sur l’écouteur droit. Des gestes du doigt permettent de contrôler la lecture, la prise d’appel et le volume, mais la zone s’est montrée particulièrement peu réactive lors de notre test.

Beoplay HX

Autre promesse de Bang & Olufsen à vérifier : les 35 heures d’autonomie avec ANC. Le pari est largement gagné puisque nous avons mesuré une endurance de 38 heures et 6 minutes, qui passe à la valeur record de 58 heures et 36 minutes si on désactive la réduction de bruits. En comparaison, l’AirPods Max fait pâle figure et ne dépasse pas les 21 heures (près de 23 heures sans ANC).

L’appli apporte des fonctions supplémentaires

Si vous désirez aller plus loin avec votre casque, vous pouvez utiliser l’appli gratuite du constructeur. Après avoir créé un compte – cela est obligatoire – le casque est automatiquement détecté par l’appli Bang & Olufsen.

Outre le contrôle de la lecture, nous avons pu modifier les paramètres de la réduction de bruits (plus ou moins forte) et surtout personnaliser le son à selon nos goûts. L’appli propose des réglages prédéfinis, mais il est possible de créer son propre son. L’égaliseur est plutôt original, car il ne s’agit pas des classiques curseurs de fréquences, mais d’un disque dans lequel on choisit une position selon quatre zones (Chaud, Claire, Détendu, Dynamique).

Enfin, l’appli permet de mettre à jour le firmware du Beoplay HX, pour améliorer le casque et corriger d’éventuels bugs, et propose quelques options supplémentaires.

A découvrir aussi en vidéo :

Nous avons pu ainsi activer la fonction qui interrompt la lecture de la musique quand le casque est retiré, avec la possibilité d’ajuster la sensibilité de la détection. Le constructeur a également prévu une option d’arrêt automatique quand le casque n’est plus utilisé, après 15 minutes d’inactivité.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page