Femme

Quelle partie du corps est associée à chaque signe astrologique ?

Y’a-t-il des zones de votre corps auxquelles vous devez prêter une attention particulière ? Ressentez-vous des douleurs ou des sensations étranges à cet endroit régulièrement ? Il y a peut-être un lien avec votre signe astrologique. Chaque partie du corps est associée à un signe du zodiaque et constitue en quelque sorte un « point de déclenchement ».

« Fondamentalement, dans l’ancien temps, les médecins pensaient que chaque signe du zodiaque avait une influence sur une certaine partie de votre corps », raconte l’astrologue américaine Roya Backlund dans le magazine Elite Daily. « Cela signifie que vous pourriez ressentir de la douleur ou avoir des complications médicales dans ces zones, sans aucun rapport avec l’apparence de votre corps ».

Bien évidemment, l’astrologie ne remplace pas la science médicale et n’explique pas vos éventuellement pathologies… mais il est intéressant d’approfondir la signification de ces associations et ce qu’elles symbolisent.

Astrologie : Quelle partie du corps est associée à chaque signe du zodiaque ?

« Le premier texte sur l’astrologie a été écrit par le poète et astrologue Marcus Manilius. Il a écrit ‘Astronomica’, un poème en cinq textes qui décrit l’utilisation de l’astrologie en médecine et dans la pratique spirituelle vers le début du premier siècle (vers 30-40 après J-C). C’est dans cet ouvrage que la relation entre les parties du corps et le zodiaque a été évoquée pour la première fois », poursuit l’astrologue.

Même si la médecine traditionnelle ne se base pas sur ces affirmations, ces significations symboliques peuvent en dire long sur chaque signe du zodiaque et son fonctionnement. Après tout, nous ne sommes pas « qu’un corps » et l’astrologie peut nous aider à mieux comprendre certains de nos comportements.

La tête pour le Bélier, le coeur pour le Lion, le système digestif pour la Vierge, les pieds pour le Poissons… Découvrez ce que ces vulnérabilités physiques disent de nous, selon l’astrologue Roya Backlund.

À LIRE ÉGALEMENT




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page