Femme

Jean Imbert ouvre un restaurant avec Dior, et voici à quoi il faut s’attendre

Quel meilleur endroit que le siège social de la maison de luxe au 30 rue Montaigne à Paris, pour implanter la nouvelle adresse culinaire signée Dior et Jean Imbert ? Car après s’être refait une beauté en deux ans de travaux, le flagship du label français se « réinvente » entièrement, pour faire en prime une petite place à une future table parisienne, culte en devenir.

Et pour cause, à ce jour Dior comptabilise plusieurs restaurants à son compteur. À commencer par une poignée decafés Dior à Tokyo, Miami et Séoul, une terrasse estivale à Saint-Tropez, puis une seconde dans le grand magasin Selfridge’s à Londres. Un attachement pour la gastronomie que la maison tient pour héritage de son illustre fondateur, Christian Dior, lui-même un fin gourmet avéré. Ainsi, publier le livre de cuisine “La Cuisine Cousu-Main” était donc une évidence pour la maison de luxe qui épingle dans cet ouvrage les plats traditionnels français, qui régalaient les papilles du « couturier de rêve ».

Le restaurant Dior par Jean Imbert, une histoire de food

Une collaboration presque écrire, pour Dior qui s’apprête à faire chauffer les casseroles de la capitale française, en désignant une fois de plus Jean Imbert, comme maître des fourneaux. Une histoire de food qui se répète puisque tous deux avaient déjà collaborés en décembre 2019. À cette occasion, le célèbre participant à l’émission de M6 Top Chef 2012, partageait son tablier avec le pâtissier Cédric Grolet, et le chocolatier Patrick Roger, afin de penser un menu de Réveillon sur-mesure, en reprenant les codes de la maison parisienne, au sein de son restaurant Mamie.

Le second round ? Pour Dior, Jean Imbert réinterprétait cette année son don culinaire en s’inspirant de l’héritage de la prestigieuse marque pour dessiner les contours d’un menu spécial Saint-Valentin envoûtant.

Et pour l’été 2021, tous deux remettent le couvert, mais cette fois en étroite collaboration avec l’architecte Peter Marino, qui a repensé les moindres recoins de cette nouvelle adresse culinaire, enlisée dans le 8e arrondissement parisien. Aux commandes, le chef qui a fait ses premières armes à l’Institut Paul Bocuse promet de régaler son public en maniant les codes du luxe et de la gastronomie. Le tout, piqué par une pointe de légèreté, à laquelle il nous a habitué.

« Jean Imbert (…) s’est inspiré des archives de la maison, dans laquelle il est plongé depuis deux ans, pour imaginer des créations exceptionnelles reflétant l’histoire de Dior, de sa fondation à aujourd’hui. Une gastronomie qui reflète les valeurs de la maison, au carrefour du patrimoine et de l’avenir “, a souligné un représentant de Dior au magazine WWD.

Si Jean Imbert pilote déjà plusieurs restaurants, dont Mamie battit rue Jean de la Fontaine à Paris, le Swan à Miami, et le To Share à Saint-Tropez lancés avec le chanteur et producteur américain Pharrell Williams, nul doute que Jean Imbert surprendra de nouveau la foule.

La date d’ouverture du restaurant Dior par Jean Imbert n’a à ce jour pas été communiquée. Rendez-vous prochainement, au 30 avenue Montaigne, 75008 Paris.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page