Auto-Moto

Avez-vous déjà vu une jauge d’essence descendre aussi vite ?

Un propriétaire de Corvette C8 a décidé de s’adonner à une petite pointe de vitesse, ce qui a eu un effet plutôt insolite…. sur la jauge d’essence.

Voilà quelques temps déjà qu’a été lancée la dernière Chevrolet Corvette C8, alors que son arrivée était déjà évoquée depuis très longtemps et surtout attendue depuis plusieurs années déjà. Mais ça y est, la sportive américaine est bel et bien là, et de nombreux clients ont enfin pu prendre possession de leur véhicule afin de pouvoir enfin voir ce qu’elle a sous le capot. Avec un 0 à 100 km/h annoncé sur le papier en moins de trois secondes, nul doute que les heureux propriétaires ne seront pas déçus de leur engin, ni des sensations ce celui-ci prodigue, au conducteur comme au passager. Mais tout ça, c’est de la théorie après tout, et rien ne vaut une franche accélération pour vraiment voir ce dont cette Corvette est capable. C’est justement ce qu’à fait le préparateur Hennessey Performance, qui a décidé d’acheter un exemplaire de la sportive, équipée d’un pack Z51 et de filmer l’expérience.

Nous nous retrouvons donc devant une image montrant le combiné numérique de la nouvelle Corvette C8, sur lequel figure l’ensemble des données classiques relatives à la conduite, telles que la vitesse, le nombre de tours ou encore le niveau de carburant. Et c’est justement cette donnée qui nous intéresse ici, plus encore que les chiffres de performances, qui sont évidemment très impressionnants aussi. En effet, regardez bien la jauge à carburant. Vous remarquez en effet que dès que le compte-tours passe dans le jour, celle-ci se vide à vue d’œil. Pas étonnant que la marque n’ait pas communiqué sur la consommation… ce qui n’est de toutes façons pas franchement pas une priorité lorsque l’on s’offre une telle voiture, d’autant plus que l’essence est bien moins chère aux Etats-Unis, qu’en France. Quoi qu’il en soit, la vidéo montre ici que la voiture a presque réussi à atteindre sa vitesse maximale, à savoir 195 miles à l’heure (314 km/h).

Croqueuse d’italiennes 

Pour rappel, la nouvelle Chevrolet Corvette Stingray, (le nom de « C8 » correspondant en fait à sa génération) reprend le V8  6,2 litres de sa devancière, cette fois-ci installé en position centrale arrière et développant quelque 495 chevaux pour un couple maximal dépassant les 600 Nm. Malgré la belle montée en puissance, les puristes ont toutefois été déçus d’apprendre que la boîte manuelle originelle a cette fois-ci été remplacée par une transmission à double embrayage et huit rapports. Une configuration rompant certes avec la tradition, mais qui permet bien sûr d’accroître les performances et l’efficacité. Et bonne nouvelle, il est désormais possible de s’offrir un exemplaire de la supercar américaine en France, pour un prix débutant à 100 820 €. Aux Etats-Unis, la supercar rivale des Ferrari F8 Tributo et autres McLaren 600LT est affichée autour des 60 000 $, soit environ 54 000 €. Une sacré différence ! 

 A lire également sur Auto-Moto.com :

24h du Mans 2020 : nouvelles dates, horaires, billetterie

Et si la Peugeot 205 GTI était de retour ?

Suzuki Jimny : une adorable version pick-up


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page