Crypto

Polygon : Un concurrent crédible pour Ethereum ?

Le projet Polygon, anciennement connu sous le nom de Matic a le vent en poupe. Depuis de longues semaines, il profite notamment des frais de transaction importants sur le réseau Ethereum pour se faire une place au soleil. Au point de concurrencer à plus long terme l’utilisation d’Ethereum ? Simple phénomène transitoire en attendant Ethereum 2.0 ou tendance plus marquée à long terme ? C’est à ces questions que nous allons tenter d’apporter une réponse.

Qu’est ce que le Projet Polygon ?

Qu'est ce que le Projet Polygon ?  Le projet porté par Polygon a pour objectif de réduire la charge de transactions sur la blockchain Ethereum. Il s’agit en réalité d’une sidechain d’Ethereum.

L’essor de Polygon est tel que l’utilisation de son réseau est désormais supérieur à l’utilisation du réseau Ethereum ou encore de la Binance Smart Chain. Des données qui se focalisent sur le volume de transactions quotidiennes. A la fin du mois de mai, les données affichaient plus de 7 millions de transactions quotidiennes sur le réseau. Soit plus de 7 fois plus que pour Ethereum (1 million de transactions). De son côté la Binance Smart Chain comptabilisait environ 5 millions de transactions chaque jour.

Mais l’explication de l’essor de Polygon tient en plusieurs points. Tout d’abord, un protocole fonctionnel et extrêmement efficace mais pas uniquement. Depuis plusieurs mois, le réseau Ethereum est largement handicapé par les frais de transactions très élevés. Les utilisateurs attendent donc avec impatience le déploiement d’Ethereum 2.0. Du côté de la Binance Smart Chain, les hacks en série contribuent à déporter une partie des utilisateurs vers des solutions alternatives : Polygon en premier chef.

Polygon a aussi profité de la migration de Aave vers sa sidechain ce qui a contribué à fortement augmenter le nombre de transactions journalières. Sur les plus de 10 milliards déposés sur Polygon, près de 80 % sont directement liés au projet Aave.

Zoom sur le Cours du Token

Le graphique suivant reprend le cours du token depuis le début de l’année :

Zoom sur le Cours du Token 

Le projet affiche une forte dynamique haussière depuis le début de l’année. Avec un token qui s’échange actuellement contre 1,15 € à l’heure ou nous écrivons ces lignes. Rappelons qu’en début d’année, un token s’échangeait contre un peu moins de 2 centimes d’euro. Le projet a depuis largement explosé. Avec une tendance haussière et linéaire jusqu’au milieu du mois de mars. La phase de consolidation du projet n’aura finalement été qu’une phase de stagnation. Si le 12 mars le token est côté contre 0,43 €, il maintiendra son cap proche des 0,40 € jusqu’à la fin du mois d’avril. Avant d’entamer une seconde phase haussière. Le 18 mai, un token est alors côté contre plus de 2,20 € sur les différents exchanges.

Difficile d’estimer dans quelles proportions cette hausse est due au projet lui même ou à l’essor du marché des cryptomonnaies sur le premier trimestre. Quoi qu’il en soit, comme une immense majorité de projets, la deuxième partie du mois de mai a été à la consolidation pour le token MATIC. Tout comme le cours d’autres cryptomonnaies comme Bitcoin.

Dans tous les cas, les perspectives d’avenir pour Polygon semblent être radieuses.

Polygon : Une Intégration à OkCoin

Il y a une semaine, l’exchange centralisé OkCoin se fendait d’un tweet pour annoncer l’intégration de Polygon à son système. De manière très concrète, il est désormais possible de retirer des fonds de la plateforme en passant par le réseau Polygon.

Polygon : Une Intégration à OkCoin 

Pour les utilisateurs, cette intégration permet d’économiser une partie des frais de transaction. Une économie non négligeable puisqu’elle est de l’ordre de 25 %. Pour effectuer les retraits depuis la plateforme OkCoin, les utilisateurs peuvent désormais sélectionner le réseau Polygon.

Le projet multiplie en ce moment même les partenariats, afin de grandir en terme de visibilité. Pour les porteurs de projet, il est désormais vital de capitaliser sur cette envolée et le recours massif des utilisateurs à sa solution. Jusqu’à l’émergence et la mise sur le marché de la version 2.0 d’Ethereum ? L’avenir nous le dira !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page