Auto-Moto

trois astuces pour payer l’autoroute moins cher

Si vous êtes déjà en train de préparer vos vacances d’été, découvrez trois astuces simples pour réduire votre facture de péages.

Si vous empruntez souvent l’autoroute, vous n’êtes pas sans savoir que tous les ans, les tarifs des péages sont revus à la hausse, en adéquation avec l’augmentation de l’inflation, et afin de compenser le gel de 2015. Et si l’augmentation peut sembler mesurée sur certains trajets, le prix de certains autres s’envole littéralement. C’est notamment le cas pour les automobilistes empruntant l’autoroute A9 de Montpellier à l’Espagne, qui doivent désormais débourser 0,40 € de plus qu’en 2020, pour un prix total qui s‘élève à 18,80 €. Heureusement, il existe quelques solutions simples pour réduire le montant de votre trajet, notamment durant les vacances d’été, qui arrivent à grands pas. Auto-Moto vous propose justement de découvrir trois astuces malines pour réduire la facture de péages et ainsi faire d’importantes économies !

Eviter les péages

C’est sans aucun doute l’astuce la plus économique et la plus simple à mettre en oeuvre, à condition de ne pas être trop pressé. Si vous avez le temps, privilégiez le réseau secondaire, totalement gratuit et permettant de découvrir des villes et villages que vous n’auriez surement pas vu depuis l’autoroute. Bien sûr, ce choix vous fera passer plus de temps sur la route, en raison des limitations de vitesse inférieures et des nombreuses portions à une voie, mais les économies devraient être au rendez-vous. Autre avantage, surtout pendant les périodes de chassé-croisé, les bouchons sont généralement moins importants sur les routes nationales et départementales, profitez-en !

Attention toutefois aux détours parfois occasionnés, qui vous ferons alors sans doute consommer un peu plus de carburant. A vous ensuite de faire le calcul afin de choisir la solution la plus adaptée.

Fractionner les trajets

Si vous n’avez pas envie de perdre trop de temps en passant par le réseau secondaire mais que vous n’êtes pas trop pressé quand même, il existe une astuce assez méconnue pour réduire le prix du péage. Celle-ci consiste tout simplement à fractionner votre trajet, afin de ne pas le faire d’une traite et donc de payer le prix fort. Un peu comme un voyage en avion, qui vous coûtera généralement moins cher avec une escale qu’en direct. L’idée ici est donc simple, puisqu’il vous suffit de sortir de l’autoroute, de faire un tour de rond point et de revenir, ce qui réduira alors le prix du trajet, celui-ci étant alors indexé sur le nombre de kilomètres parcourus. En sortant ainsi régulièrement, vous simulez alors de plus courts voyages, qui vous couteront alors moins chers. En revanche, vous risquer de bruler plus de carburant, il convient donc de faire quelques calculs pour juger de la pertinence en fonction de votre trajet. Des sites spécialisés vous aiguillerons, tels que autoroute-eco.fr.

Faire les mêmes trajets régulièrement

Cette astuce concerne surtout les automobilistes qui doivent prendre l’autoroute tous les jours, et moins les vacanciers occasionnels. En effet, depuis peu, de nombreuses sociétés d’autoroutes proposent des réductions pour les usagers utilisant régulièrement leurs services. Un petit cadeau qui avait alors été concédé afin d’atténuer la grogne lors de la crise des Gilets Jaunes en 2019, qui a donc été pérennisé, pour le plus grand plaisir des utilisateurs. Concrètement, il est possible de profiter d’une remise de 30 % sur le prix du péage si vous effectuez plus de vingt fois par an le même trajet, en entrant et sortant aux mêmes barrières. Il vous faudra alors souscrire à un abonnement télépéage, qui vous permettra également de gagner du temps lors de vos départs en vacances.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Trois erreurs à ne pas faire avant de partir en vacances

Cinq erreurs à ne pas faire lorsque l’on voyage avec des enfants

Trois astuces pour protéger votre voiture pendant vos vacances à la mer


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page