Sports

Giroud lance une énorme polémique !

Auteur d’un doublé en fin de match lors de France-Bulgarie (3-0), mardi soir à Saint-Denis, Olivier Giroud, interrogé par la chaîne L’Equipe, a clairement critiqué l’individualisme de certains de ses coéquipiers.

C’est l’énième résurrection d’Olivier Giroud. Mardi soir, à une semaine de l’Euro, l’attaquant de l’équipe de France championne du monde 2018 a profité de la sortie de Karim Benzema, victime d’un coup à la cuisse, pour revenir sur le devant de la scène. Le joueur de Chelsea s’est offert un doublé en fin de match contre la Bulgarie (3-0). Alors que son dernier but remontait au 23 février !

Forcément heureux d’avoir aggravé le score, Giroud, interrogé sur L’Equipe, a pointé du doigt certains de ses coéquipiers: « Discret parce que des fois on fait des courses mais les ballons n’arrivent pas, après je ne prétends pas faire toujours les bons appels mais je me suis évertué à donner des solutions dans la surface. Pour le coup, avec deux bons ballons de Ben (Pavard) et de Wissam (Ben Yedder), j’ai pu bien finir mais on aurait pu marquer plus de buts si on avait été plus efficaces ».

En effet, Giroud, lancé à la 41e minute, a été très peu utilisé dans son rôle habituel de pivot avant de pouvoir convertir un centre de Benjamin Pavard à la 83e minute de jeu. Il faut dire que Kylian Mbappé, notamment après la sortie de « KB9 », a tout fait pour marquer et, en plus d’avoir buté sur le gardien adverse, n’a pas eu l’occasion de mettre Giroud en position de tir.

Deschamps défend Mbappé

En tout cas, la déclaration de Giroud a directement créé la polémique sur le plateau de L’Equipe. Didier Deschamps a justement été interrogé dans la foulée et a tenté de minimiser la situation: « Si les ballons arrivaient à chaque fois sur les appels… Ça peut arriver, c’est peut-être la vérité certaines fois comme quand la passe ne vient pas ou le mouvement ne vient pas, mais il ne faut pas stigmatiser Kylian ou qui que soit ».

Giroud l’assure, il est « très heureux d’avoir pu aider l’équipe » et « il n’y a aucune amertume, ne vous inquiétez pas ». Mais ses reproches à l’encontre de certains de ses coéquipiers ne passent pas du tout inaperçus. Ils auront peut-être le mérite de remettre les pendules à l’heure à Kylian Mbappé, dont le comportement en seconde période peut en effet poser question.

Lire aussi :Benzema sort sur blessure !Le film du matchToute l’actu de l’équipe de France




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page