Technologie

Stadia arrive sur Android TV le 23 juin, vous allez pouvoir jouer sur votre Freebox ou Bbox


Sur le papier, Stadia est un service incroyable. Notre test de FIFA 21 sur le service de cloud gaming de Google en est la preuve, le jeu vidéo dématérialisé a le potentiel de changer beaucoup de choses dans l’industrie. Le problème est que Google n’y met pas vraiment du sien, semble se décourager trop vite et, surtout, multiplie les choix incompréhensibles. 

Un an et demi après le lancement de Stadia, les téléviseurs et boîtiers connectés sous Android TV vont enfin pouvoir accéder au service de cloud gaming. Une attente interminable pour une fonction qui aurait dû être possible dès le lancement de Stadia (et qui l’était d’ailleurs en bidouillant le fichier APK). Autre anomalie corrigée, le Chromecast avec Google TV, disponible depuis novembre 2020, va enfin être éligible à Stadia. 

Stadia sur TV, enfin 

Toute la promesse de Stadia réside en sa capacité à faire évoluer un jeu sur plusieurs plates-formes. Commencez à jouer sur votre smartphone, avancez sur votre ordinateur et, une fois à la maison, terminez la partie sur votre téléviseur. Une jolie promesse qui nécessitait toutefois l’achat d’un Chromecast Ultra et d’une manette Stadia pour fonctionner, la faute à une absence de compatibilité avec Android TV et Google TV. Dès le 23 juin, il suffira de télécharger l’application pour accéder à Stadia sur n’importe quel téléviseur compatible. 

Au lancement, Google dit avoir certifié une dizaine d’appareils. On trouve bien entendu le Chromecast avec Google TV, mais aussi quelques téléviseurs Philips et Hisense. Les boitiers Nvidia Shield, Xiaomi Mi Box et Onn ont aussi été vérifiés. Google précise que Stadia sera accessible sur tous les autres boitiers Android TV… mais pourrait être instable. En théorie, on devrait donc pouvoir l’installer sur une Bbox Miami ou une Freebox Pop, puis connecter sa manette PlayStation ou Xbox. 

A découvrir aussi en vidéo :

Prochaine étape pour Google, lancer Stadia sur des appareils autres qu’Android TV. LG a déjà annoncé un partenariat avec le géant du web, mais les autres constructeurs ne se mouillent pas. Si Google continue d’être trop lent, il pourrait condamner son service de jeu dans le nuage. 

Source : Stadia Blog 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page