Sports

Donnarumma arrive aussi, le PSG joue à un drôle de jeu

Selon la presse italienne, le Paris Saint-Germain, en plus de Georginio Wijnaldum, est également en passe de s’offrir Gianluigi Donnarumma. Et donc un deuxième gardien d’envergure internationale.

Manifestement, le Paris Saint-Germain est déterminé à frapper fort en ce début de mercato en recrutant les meilleurs joueurs libres sur le marché. En plus de Lionel Messi, qui est bel et bien dans le viseur du club de la capitale, les vice-champions de France ont avancé très vite sur Georginio Wijnaldum, qui semblait se diriger vers Barcelone mais qui va finalement rejoindre la Ligue 1.

Le milieu néerlandais, en fin de contrat à Liverpool, devrait être la première recrue du PSG. Mais ce joli coup pourrait être suivi par une autre belle prise de guerre, avec Gianluigi Donnarumma.

Le PSG empile les joueurs

Le gardien italien est également libre, et son départ de l’AC Milan est acquis. D’après Gianluca Di Marzio et Fabrizio Romano, deux experts transalpins du mercato, le PSG est sur le point de trouver un accord avec le joueur, pour un salaire XXL: 12 millions d’euros par an jusqu’en 2026, avec d’éventuels bonus.

Ce dossier sent bon la patte milanaise de Leonardo, qui aurait négocié l’affaire avec Mino Raiola, l’agent du joueur. Mais il n’en reste pas moins très étonnant. Si l’on peut parfaitement comprendre que le PSG se positionne sur un tel dossier (un joueur de 22 ans, talentueux et expérimenté), et commence à penser à l’après Keylor Navas (34 ans), le staff parisien va se retrouver dans une situation explosive.

Navas est sous contrat jusqu’en 2024, et il s’est imposé comme un titulaire indiscutable et un cadre du PSG. Donnarumma, même s’il arrive libre, ne vient pas pour cirer le banc avec un tel salaire. Comment le PSG va-t-il gérer cette concurrence pendant trois ans ? Mystère…

Lire aussi :Le PSG rêve d’une autre (très) belle affaire !Mbappé, le scénario catastrophe se préciseLe PSG tient sa première recrue !




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page