Crypto

Le Bitcoin reste sous pression face à la Chine et Goldman Sachs, une chute à $30k reste possible

La pression est restée baissière sur le Bitcoin le weekend dernier, la cryptomonnaie ayant de nouveau fait une brève incursion sous le seuil clé de 35.000$ samedi soir, alors qu’elle évoluait ver 37.800$ samedi matin, face à plusieurs informations peu encourageantes.

En effet, on a pu apprendre que le réseau social chinois Weibo bloque désormais l’accès à plusieurs comptes populaires liés aux cryptomonnaies, sans doute dans le cadre d’une décision pilotée par le gouvernement chinois.

Vers un durcissement de la politique anti-cryptos en Chine ?

Compte tenu de la récente réitération des avertissements chinois contre le trading et le mining de cryptomonnaie, cela laisse craindre que les autorités appliquent plus sévèrement les restrictions qui existent déjà depuis 2017.

Pour l’instant, l’application de la loi à ce niveau en Chine est assez permissive pour que des moyens détournés d’accéder aux cryptomonnaies existent. Mais le gouvernement chinois a aussi tout à fait le pouvoir de mettre davantage de bâtons dans les roues de l’industrie des cryptomonnaies, et le blocage de comptes sociaux liés à ce marché est un indice clair en ce sens.

Les institutionnels ne sont plus intéressés par le Bitcoin

Une autre information négative au sujet du Bitcoin concerne une note de Goldman Sachs de samedi, qui laisse penser que les investisseurs institutionnels ne sont plus si intéressés que cela par le Bitcoin.

La célèbre banque d’investissement a en effet écrit : “Nous avons organisé deux tables rondes de CIO plus tôt cette semaine, auxquelles ont participé 25 CIO de divers fonds longs et hedge funds”, ajoutant que “leur favori est le style croissance mais le moins favori sur le bitcoin”.

Cela s’ajoute à d’autres déclarations récentes du même type qui laissent penser que le Bitcoin n’était qu’une passade, voir un pis-aller dans le contexte de la pandémie pour les institutionnels. Et bien qu’ils soient moins influents que sur d’autres marchés, un désintérêt total des institutionnels pour le Bitcoin constituerait un facteur mécaniquement baissier pour la cryptomonnaie.

Le Salvador veut faire du Bitcoin une monnaie officielle

Dans un registre plus positif pour la Bitcoin, bien que cela ne semble pas l’avoi influencé outre-mesure, on relèvera le président du Salvador, Nayib Bukele, a déclaré qu’il prévoyait de faire de Bitcoin une monnaie légale dans le pays et qu’il allait avancer une proposition officielle en ce sens.

“La semaine prochaine, j’enverrai au Congrès un projet de loi qui fera de Bitcoin une monnaie légale” a-t-il en effet déclaré, ajoutant que cela “permettrait l’inclusion financière de milliers de personnes qui sont en dehors de l’économie légale”.

Bien que le Salvador soit un petit pays, faire du Bitcoin une monnaie officielle augmenterait encore davantage la crédibilité de la cryptomonnaie. Mais surtout, cela créerait une expérience grandeur nature qui permettrait de voir si l’utilisation du Bitcoin à grande échelle est viable ou pas.

Analyse Technique BTC/USD

D’un point de vue graphique, il faut relever que les évolutions du BTC/USD au cours du weekend n’ont eu aucune influence sur la tendance de fond. Le Bitcoin se trouve en effet toujours dans une consolidation de court terme consécutive à la violente correction qui a eu lieu du 10 au 23 mai, d’un pic à 59.500$ jusqu’à un creux proche de 30.000$.

Pour confirmer une sortie par le haut de cette consolidation, et donc pour que le Bitcoin commence à annuler son profil négatif de fond, une zone de résistance majeure doit être franchie.

Analyse Bitcoin

Comme on le voit sur le graphique ci-dessus, elle est composée du seuil psychologique de 40.000$, et de la moyenne mobile 200 jours actuellement à 41.850$. Si cette zone parvenait à être franchie, l’autre seuil clé vers lequel l’attention du marché se tournera sera le seuil psychologique majeur de 50.000$. Mais tant que le Bitcoin reste sous 40-41.850$, on pourra considérer que les vendeurs gardent la main sur le BTC.

Dans ce contexte, le seuil de 30.000$ pourrait intéresser les baissiers.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page