Politiques

la candidate à la primaire écologiste Sandrine Rousseau prône un “changement de modèle radical”


Publié


Mis à jour

Durée de la vidéo : 2 min.

L'écologie doit "appeler à un changement de modèle radical" et "retrouver l'essence d'un État social", estime l'élue EELV Sandrine Rousseau

Article rédigé par

Sandrine Rousseau était lundi l’invitée de “Votre instant politique” sur la chaîne franceinfo. Interrogée sur ses idées, elle a notamment évoqué l’importance de “retrouver les limites physiques, planétaires à notre croissance, à notre modèle de développement”.

“Je suis une écologiste de rupture.” Invitée lundi 7 juin de l’émission “Votre instant politique” sur la chaîne franceinfo, Sandrine Rousseau, candidate à la primaire pour représenter Europe Ecologie-Les Verts (EELV) à l’élection présidentielle de 2022, a détaillé son programme. Elle défend l’idée d’“un changement de modèle radical” afin de “retrouver l’essence d’un Etat social et écologique, d’un Etat qui soit porteur du bien commun”

Pour cela, l’ancienne porte-parole et secrétaire nationale adjointe d’EELV veut mener des “réformes uniquement motivées par l’intérêt général”. Sur la question de l’écologie, Sandrine Rousseau a souligné l’importance de “retrouver les limites physiques, planétaires à notre croissance, à notre modèle de développement”. Elle tient par ailleurs à “encadrer de manière forte, ambitieuse, et volontariste le système économique tel qu’il est”. 

Pour “voir l’avenir sereinement”Sandrine Rousseau estime qu’il faut “mettre un prix au carbone”, qu’“on ne peut pas couper plus de bois qu’il n’en pousse”, et qu’on ne doit pas “gaspille[r] les ressources”. “Actuellement, on est dans un modèle qui prend, utilise, jette”, affirme l’écologiste.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page