Sports

Aston Martin monte en puissance

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan a été fou et plein de surprises et aura même permis à l’écurie Aston Martin d’obtenir le premier podium de son histoire sous ce nom. Avec la seconde place du quadruple champion du monde Sebastian Vettel, l’écurie passe désormais devant Alpine et recolle à AlphaTauri au classement des constructeurs.

Un deuxième Grand Prix d’affilée réussi pour le pilote allemand Sebastian Vettel et son écurie Aston Martin ! Après avoir obtenu une très belle cinquième place à Monaco il y a deux semaines, l’ancien pilote Ferrari a continué sa progression dimanche, en terminant deuxième du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Pourtant, samedi rien ne s’est passé comme prévu. Tout d’abord son coéquipier Lance Stroll s’est crashé en qualifications et est parti 19eme sur la grille. Quant à Vettel, il n’a pas réussi à se qualifier pour la Q3, avec une 11eme place sur la grille de départ. Une situation qui n’a pas inquiété le pilote allemand, qui a su profiter de ses pneus neufs pour récupérer la neuvième place dès le départ puis, pendant que tous ses concurrents passaient aux stands pour chausser des pneus durs, prendre la tête entre le 14eme et le 18eme tour. Après avoir réalisé l’undercut sur le pilote japonais Yuki Tsunoda, le natif de Heppenheim était septième à la sortie des stands, tandis que son coéquipier Lance Stroll, qui n’avait toujours pas effectué d’arrêt au stand, pointait à la 4eme place derrière le trio Verstappen-Hamilton-Pérez. Le Canadien a d’ailleurs créé le premier événement majeur de la course, avec son crash qui a provoqué l’arrivée d’une première safety car. Un redémarrage de course qui a permis à Vettel de doubler Charles Leclerc et Pierre Gasly en l’espace d’un tour, pour grimer à la quatrième place, jusqu’au second crash de la journée, signé Max Verstappen. Le redémarrage à la troisième place et l’erreur de Lewis Hamilton ont permis au pilote Aston Martin de se hisser à la seconde place, qu’il a gardée jusqu’à la fin de la course.

Une satisfaction enfin pour l’écurie britannique

Cette maîtrise des pneus et de son AMR21, tout en profitant des erreurs de ses adversaires, ont permis à Vettle d’enfin obtenir le premier podium de l’histoire de l’écurie sous le nom d’Aston Martin. Une joie partagée en conférence de presse : « Je suis sur la lune et la P2 signifie beaucoup pour nous tous. Nous ne nous attendions pas à être sur le podium, mais nous avons fait de grands progrès tout au long du week-end, et la voiture avait un rythme de course solide, a déclaré l’Allemand sur le site d’Aston Martin. Niveau stratégie, forcément, c’est toujours mieux de partir plus haut. C’est sûr que les pneus neufs n’ont pas fait de mal, puisque les autres avaient des pneus qui avaient fait quelques tours en qualifs. »

Le patron de l’écurie britannique Otmar Szafnauer s’est montré très satisfait lui aussi du résultat final de la course : « C’est un résultat brillant pour tout le monde dans notre équipe et le tout premier podium pour Aston Martin dans l’histoire du championnat du monde de Formule 1. En résumé, Lance et Sebastian ont tous deux montré aujourd’hui que nous avons le rythme de course pour concourir tout en haut du milieu de tableau, ou mieux, et c’est ce que les deux viseront à faire au cours du reste de la saison. » Et pourquoi pas dès le Grand Prix de France dans deux semaines ?




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page