People

Roland-Garros 2021 : Une joueuse interpellée et en garde à vue


C’est ce qui s’appelle une bombe médiatique ! Alors que tout se déroulait plutôt bien du côté de la porte d’Auteuil jusqu’ici, hormis le coup de sang de Roger Federer, l’abandon fracassant de Naomi Osaka et l’élimination de tous les Français, une sombre affaire vient secouer le monde du tennis.

C’est Le Parisien qui révèle l’affaire ce matin et d’après leurs informations, la joueuse de tennis russe, Yana Sizikova a été placée en garde à vue jeudi 3 juin dans les locaux du Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire. La raison ? La sportive de 26 ans a été interpellée pour “corruption sportive” et “escroquerie en bande organisée”, selon le parquet de Paris.

Deux doubles fautes et un jeu balancé qui posent question…

Une affaire liée à des paris suspects puisque selon les informations du Parisien, Yana Sizikova, 101ème joueuse mondiale en double, a été arrêtée pour une affaire concernant un match joué l’an dernier à Roland-Garros. Lors de ce match face à deux joueuses roumaines, plusieurs dizaines de milliers d’euros ont été pariés sur le gain du cinquième jeu du deuxième set. Un jeu de service pour la tenniswoman russe au cours duquel elle a effectué deux doubles fautes et donné un point à ses adversaires. Trop de coïncidences pour les enquêteurs du SCCJ qui ont décidé de sa mise en garde à vue.

Une interpellation apparemment très musclée qui s’est faite à la fin du match de premier tour de Yana Sizikova, qu’elle a perdu. Les policiers chargés de l’intervention ont dû faire face aux agents du service de sécurité du tournoi parisien qui se sont interposés. La jeune femme a fini par être interpellée et des perquisitions ont eu lieu dans sa chambre d’hôtel. La joueuse professionnelle est dans l’oeil de la justice depuis octobre 2020 et l’ouverture d’une enquête pour “escroquerie en bande organisée” et “corruption sportive active et passive”, comme révélé par le journal allemand Die Welt.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page