Crypto

Les institutionnels n’ont plus à liquider leur Ether pour emprunter

Anchorage Digital propose désormais aux clients institutionnels de disposer de prêts en dollars sans devoir liquider leur Etherereum.

En réaction à la chute du cours du Bitcoin, les institutionnels sont un nombre croissant à se tourner vers les produits d’investissement Ethereum. La semaine dernière, plus de 63% des entrées institutionnelles étaient injectées dans ces produits.

Le marché crypto auprès des institutionnels intéresse nombre d’acteurs, dont la fintech Anchorage Digital. La banque crypto propose d’ores et déjà différents services à destination de cette clientèle, dont le custodoy.

Une alternative régulée à la DeFi

Dans un communiqué, Anchorage Digital annonce une nouvelle offre. Il s’agit de prêts en dollars avec comme collatéral de l’Ether. Pour fournir ces lignes de crédits, l’entreprise s’associe à une banque commerciale, BankProv.

Ex-Provident Bank, l’établissement est un des dix plus anciens des Etats-Unis, opérant sur ce marché depuis plus de 200 ans. Ce paramètre est de nature à rassurer les institutionnels tentés par les prêts crypto d’Anchorage Digital.

Son offre est simple. Pour disposer de liquidités, les investisseurs procèdent généralement à la vente de leur cryptomonnaie, ici de l’Ether. La fintech leur propose de conserver leur ETH, et en contrepartie de leur accorder un crédit.

« Pour les fonds crypto-natifs qui ont des investissements en Ethereum et un besoin de capital, Anchorage Financing apporte un moyen simple de faire travailler leur Ether tout en le conservant, en leur apportant des USD pour répondre à leurs besoins sans liquider leurs avoirs », justifie-t-elle.

Plus de services crypto pour les institutionnels

Anchorage Digital poursuit donc sa stratégie de développement des outils financiers pour le marché des cryptomonnaies. L’acteur fournit donc du custody pour les institutionnels, mais également toute une suite de produits financiers.

Cela comprend le financement, le courtage, le staking, la gouvernance, et à présent aussi les prêts. Pour le moment, ces lignes de crédit ne sont proposées qu’avec de l’Ether en collatéral. Mais la firme pourrait accepter d’autres crypto-actifs à l’avenir.

Anchorage était la première entreprise crypto à recevoir en janvier dernier l’aval du régulateur bancaire national américain. Un mois plus tard, elle levait 80 millions de dollars. Participaient notamment au tour de table Andreessen Horowitz et Blockchain Capital.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page